Un séisme d'une durée de... 32 ans

Publié par Adrien le 28/05/2021 à 09:00
Source: ASP
Le plus long séisme connu aurait duré... 32 ans. Les plaques tectoniques sous l'île de Sumatra, en Indonésie, ont continué de se frotter pendant trois décennies, jusqu'à conduire à un séisme dévastateur.


Le séisme en question, en 1861, avait été d'une magnitude d'au moins 8,5. Il avait également entraîné un tsunami (Un tsunami (japonais : ? tsu, « port » et ? nami, « vague ») est une...) et causé des milliers de morts.

Dans une étude parue au début du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) dans la revue Nature Geoscience, une équipe de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Nanyang, à Singapour, décrit ce "séisme lent" -une expression couramment utilisée en séismologie, mais jamais auparavant pour quelque chose d'aussi long. La plupart des séismes lents connus s'étalent plutôt sur des heures (L'heure est une unité de mesure  :) ou des jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...).

Ce séisme lent a été révélé par l'analyse de coraux, ou plus exactement de "microatolls": des colonies circulaires de coraux, mortes au centre mais vivantes à la périphérie (Le mot périphérie vient du grec peripheria qui signifie circonférence. Plus...). Ceux observés le long de la côte de Sumatra (Sumatra est une île indonésienne située sur l'équateur. Son nom vient de...) gardent des traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de...) des changements du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'eux (les coraux ne peuvent pas croître lorsqu'ils sont exposés à l'air) entre 1738 et 1861, et ce sont ces traces qui, selon les chercheurs, révèlent l'empreinte de ce séisme étalé sur 32 ans.

Jusqu'ici, le tremblement (Les tremblements sont des mouvements anormaux involontaires, rythmiques et oscillatoires, de faible...) de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) de 1861 était interprété comme le résultat de la rupture soudaine d'une faille. Mais cette étude pourrait susciter de l'intérêt pour une analyse plus fine des régions où se "frottent" ainsi des plaques tectoniques, à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de signes avant-coureurs d'un événement plus grave...
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.189 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique