"Tchoury": Une comète qui ne manque pas de sel !
Publié par Adrien le 15/03/2020 à 09:00
Source: CNRS
En comparant les spectres mesurés par l'instrument VIRTIS de la sonde Rosetta avec ceux de comètes artificielles réalisées à l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble (IPAG-CNRS/UGA), un consortium international de chercheurs dont du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), des universités de Grenoble, de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...), d'Aix-Marseille et de l'Observatoire de Paris (L'Observatoire de Paris est né du projet, en 1667, de créer un observatoire astronomique équipé de bons instruments permettant d'établir des cartes pour la navigation. Il vient en complément de l'Académie...) ont pu identifier des sels d'ammonium à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) de la comète (En astronomie, une comète est un petit astre brillant constitué de glace et de poussière du système solaire, dont l'orbite a généralement la forme d'une ellipse très allongée, et souvent...) 67P. C'est la première fois que de tels composés riches en azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz diatomique diazote N2, constituant majoritaire de l'atmosphère...) sont identifiés sur une comète. Une découverte publiée dans Science le 12 mars 2020.



Voici deux vues d'ensembles prises sous des angles différents. On peut noter qu'il y a des zones où le relief est nettement plus adouci que d'autres, notamment au centre, sur la partie resserrée de la comète 67P. La taille totale de cet objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) est d'environ 4 km (images ESA)

La mission Rosetta a passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition...) deux ans en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis,...) de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, permettant d'observer et de suivre l'évolution de la surface sur les images de la caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) OSIRIS-NAC.

Bibliographie:
Ammonium salts are a reservoir of nitrogen on a cometary nucleus and possibly on some asteroids
O. Poch, I. Istiqomah, E. Quirico, P. Beck, B. Schmitt, P. Theulé, A. Faure, P. Hily-Blant, L. Bonal, A. Raponi, M. Ciarniello, B. Rousseau, S. Potin, O. Brissaud, L. Flandinet, G. Filacchione, A. Pommerol, N. Thomas, D. Kappel, V. Mennella, L. Moroz, V. Vinogradoff, G. Arnold, S. Erard, D. Bockelée-Morvan, C. Leyrat, F. Capaccioni, M. C. De Sanctis, A. Longobardo, F. Mancarella, E. Palomba, F. Tosi.
Science, 12 mars 2020, doi: http://dx.doi.org/10.1126/science.aaw7462.
Page générée en 0.308 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique