Les vaccins: des produits complexes à fabriquer

Publié par Adrien le 12/11/2020 à 09:00
Source: ASP
Les vaccins sont les produits les plus difficiles à produire de l'industrie pharmaceutique. Ils sont fragiles et peuvent facilement être dégradés par la température ou la lumière. Et ils demandent un contrôle de la qualité serré. Une fois un vaccin homologué par les autorités, sa production prend généralement de 6 à 36 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), contrairement à quelques semaines à 6 mois pour un médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou...) chimique. Voici les deux grandes étapes de leur production de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse...): la production de la substance active et la production pharmaceutique.

1. La production de la substance active

Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord, on doit constituer une banque de germes, c'est-à-dire une "réserve" du virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme extracellulaire ou intracellulaire. Sous...) ou de la bactérie (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les bactéries...) qu'on souhaite combattre. Il doit s'agir de versions dites "stables", qui ne présentent aucune mutation pour en garantir la qualité.

On choisit ensuite un microorganisme producteur. C'est son cycle de reproduction qui permettra la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de...) à grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un véhicule utilisé par les sapeurs-pompiers, et...) de la substance active du vaccin.

Dans des milieux de culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) où on nourrit les virus ou les bactéries, on doit contrôler la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est...), la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.), la composition chimique, l'aération et la durée de reproduction, ainsi que mesurer le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de germes. On doit aussi contrôler la qualité, pour éviter de se retrouver avec des contaminations par agents étrangers (ou agents adventices). On appelle cette étape "sécurité virale".

Les milieux de culture diffèrent selon le type de vaccin. Les plus connus sont les oeufs de poule (Poule est un nom vernaculaire ambigu en français. Une « poule » est une femelle de plusieurs espèces de galliformes, en particulier la poule domestique. Chez les...) (grippe, fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central. Il s'agit...) jaune). D'autres vaccins sont produits dans un milieu cellulaire. Une nouvelle approche fait appel à des plantes (utilisée par la société Medicago, de Québec).

Ces milieux de culture servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à produire des antigènes, c'est-à-dire ces molécules que reconnaîtra notre système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le « soi » du « non-soi ». Ce...) comme la cible à attaquer. Les antigènes sont donc récoltés pour être purifiés et concentrés. L'étape de concentration est souvent physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne...) et non chimique: avec, par exemple, des centrifugeuses.

Certains vaccins impliquent qu'on doive rendre les germes inoffensifs (on parle d'inactiver le pouvoir pathogène (Le terme pathogène (du grec παθογ?νεια ! « naissance de la douleur ») signifie : qui entraîne une maladie. Les germes pathogènes ou les bactéries...) des germes). Le vaccin qui les contient devra toutefois être encore capable de déclencher une réaction immunitaire, mais sans déclencher la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.). On parle de vaccins inertes ou inactivés. Cette étape se fait avec de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) ou des agents chimiques, comme le formaldéhyde ou la bêtapropriolactone.

Plusieurs vaccins protègent contre plusieurs germes occasionnant une même maladie ou contre plusieurs maladies à la fois (au Québec, le plus connu est le DCaT-HB-VPI-Hib administré aux enfants de six ans, qui protège contre la diphtérie (La diphtérie est une maladie infectieuse contagieuse décrite en 1826 par Pierre Bretonneau. Elle est due à Corynebacterium diphtheriae ou...), la coqueluche (La coqueluche est une infection respiratoire bactérienne peu ou pas fébrile de l'arbre respiratoire inférieur, mais d'évolution longue et hautement contagieuse. Deux bactéries du genre des Bordetella...), le tétanos (Le tétanos est une maladie infectieuse aiguë, grave et potentiellement mortelle, due à Clostridium tetani, un bacille sporulant anaérobie strict et ubiquitaire dont les spores sont souvent retrouvées dans la...), l'hépatite B (L'hépatite B est une hépatite virale due à une infection par le virus de l'hépatite B (VHB) et entrainant une inflammation du foie.), la polio et les infections à Hib). On appelle ces protections "valences". Un vaccin peut donc comporter comportera une ou plusieurs valences. On ignore pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être...) s'il sera possible qu'un vaccin contre l'actuel coronavirus protège contre d'autres coronavirus.

2. La production pharmaceutique

Pour obtenir un produit fini à grande échelle, il faut rassembler les matières premières et tester à nouveau leur qualité. Chaque composant répond à des normes précises de qualité établies par l'Organisation (Une organisation est) mondiale de la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) (OMS), qui visent à minimiser les risques de contamination et à assurer une croissance optimale des microorganismes. Certains composants d'origine animale ou végétale nécessitent une attention particulière, car leur composition chimique complexe peut induire des différences entre chaque lot et affecter le rendement final du vaccin.

On ajoute ensuite, lorsque c'est possible, adjuvants et stabilisants. Les adjuvants, ou immunostimulants servent à stimuler davantage la réaction du système immunitaire. Ils visent à produire notamment plus de cytokines, ces protéines clefs de notre réponse immunitaire. Les nouveaux adjuvants permettent d'augmenter de manière spectaculaire l'efficacité des vaccins. Un petit nombre des vaccins candidats recensés par le New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule...) Times comportent des adjuvants. Les stabilisants permettent la conservation et le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..)....) du vaccin (eau stérile ou salée), d'éviter la multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .) rapide de bactéries et d'éviter que le vaccin ne s'autodétruise ou ne colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même...) aux parois des contenants de transport.

Suit l'étape de mise en fiole ou en seringue (Une seringue (du grec syrinx, « tube ») est un instrument médical pourvu d'une aiguille creuse et employé notamment pour...). Ces contenants doivent être stériles. Le procédé de remplissage ne doit pas exposer le vaccin à des contaminants. Certains vaccins subissent un procédé de lyophilisation (on retire l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) pour transformer le vaccin en poudre) pour améliorer leur conservation et leur stabilité.

La dernière étape est celle du conditionnement: on étiquette flacons ou seringues et on les met en boîtes dûment identifiées par lots pour garantir l'homogénéisation de la fabrication des doses et faciliter traçage et rappels (si nécessaire). Normalement, un lot comprend 50 000 à 1 000 000 de doses.

Avant d'expédier le vaccin, les lots sont vérifiés par la société pharmaceutique et les autorités de santé, une étape qui dure habituellement 60 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...). Chaque lot doit être "libéré" par la société pharmaceutique et les autorités de santé, qui émettent un certificat en conséquence. Le certificat encadre la commercialisation.

La commercialisation

Les lots sont livrés à des distributeurs, qui les acheminent là où les vaccins seront inoculés (hôpitaux, cliniques, pharmacies, centres de vaccination (La vaccination est un procédé consistant à introduire un agent extérieur (le vaccin) dans un organisme vivant afin de créer une réaction immunitaire positive contre une maladie infectieuse. La substance active...), agences internationales de santé, etc.). Durant le transport et la conservation en entrepôt (Un entrepôt est un bâtiment logistique destiné au stockage de biens en vue de leur expédition vers un client (interne ou externe à l'entreprise). Il peut être détenu et...) ou dans les sites d'inoculation, les vaccins doivent être conservés dans des conditions favorables de température et de luminosité (La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.). Ils ne doivent pas être exposés au soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification...) ni être congelés. Normalement, ils doivent être conservés au frais depuis la production en usine jusqu'à l'inoculation, selon un procédé bien connu en alimentation (ligne ou chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de froid).

Il se produit parfois des ruptures (Ruptures est le second album de la série de science-fiction Orbital constituée de diptyques, dessiné par Serge Pellé et écrit par Sylvain Runberg, sorti en...) de stocks de vaccins, principalement dues à une capacité de production insuffisante, des difficultés durant la production (composants ou usine qui ne respectent pas les normes) ou des défauts de qualité, qui peuvent conduire à un rappel de lots de vaccins déjà sur le marché.

La COVID-19 pourrait présenter des caractéristiques inédites: avec le grand nombre de vaccins actuellement testés (plus de 200 à la mi-octobre), il est très peu probable qu'il n'y en ait qu'un seul qui soit approuvé, produit et commercialisé. On pourrait donc se retrouver avec des vaccins différents d'un pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) à l'autre, en fonction des ententes passées entre les gouvernements et les compagnies. Par ailleurs, compte tenu de la vitesse (On distingue :) inhabituelle à laquelle les étapes ont été franchies cet été, il est également possible que le premier vaccin à avoir franchi toutes les étapes n'ait qu'une efficacité limitée et qu'il faille attendre plus tard en 2021 pour en voir arriver un qui soit plus efficace.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.200 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique