La visibilité sur le Web des instituts de recherche
Publié par Michel le 27/11/2007 à 00:00
Source: CNRS
Illustration: Webometrics
Le CNRS figure au sixième rang mondial et au premier rang européen selon le classement mondial "Webometrics", dédié à la visibilité sur Internet des instituts de recherche. Treize autres organismes français figurent dans les cent premières places mondiales.


Top 1000 par pays

Ce classement a été réalisé par Webometrics dépendant du "Laboratorio de Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...)" (Espagne) qui étudie les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire,...) concernant la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine...) universitaire sur Internet. Il dresse un palmarès annuel des 4000 établissements d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais...) supérieur d'une part et des 1000 instituts de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) d'autre part qui affichent le plus de visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et...) sur Internet. Il est basé sur une combinaison (Une combinaison peut être :) d'indicateurs de la popularité des sites à partir du référencement (Le référencement est l'action de référencer, c'est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence.) des principaux moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) de recherche comme Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG (CEO). La...) et Yahoo et également sur le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) de travaux accessibles en ligne.

Le CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) est le premier organisme de recherche européen à figurer dans le classement mondial, à la 6ème place, derrière cinq institutions américaines. Il précède la Max Planck Gesellschaft allemande (10ème place). En ce qui concerne les autres organismes français, il est suivi de l'Inria (12ème), de l'Inra (24ème), de l'Inserm (47ème), de l'Insee (55ème) et du CEA (56ème).

A voir:
le site Webometrics.info
le classement européen

Page générée en 1.152 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique