Des vocalises de plaisir pour réduire la consommation de drogue chez le rat
Publié par Adrien le 05/01/2019 à 08:00
Source: CNRS-INSB
Les rats utilisent des vocalises dans les ultrasons pour communiquer des émotions positives (haute fréquence d'ultrasons) ou négatives (basses fréquence d'ultrasons). Les chercheurs ont montré que des vocalises positives émises par un rat étranger au rat (Le mot « rat » désigne en français, dans le langage vernaculaire certains mammifères rongeurs, le plus souvent du genre Rattus ou au moins de la famille des muridés. Mais certains...) testé diminuent sa consommation de cocaïne (La cocaïne est un alcaloïde extrait de la coca. Puissant stimulant du système nerveux central, elle est aussi un vasoconstricteur périphérique. En Occident, elle est classée...), alors que la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une...) de vocalises négatives l'augmente de manière transitoire. La lésion du noyau subthalamique, une structure profonde du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...), annule ces modulations. Ces résultats, publiés dans Addiction Biology, soulignent l'importance du rôle joué par le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les...) social, et notamment la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi que...), au moment de la consommation de drogue (Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales. La...).


Figure: Représentation du nombre d'injections de cocaïne prises en une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) au cours de sessions durant lesquelles les ratssont exposés à divers playbacks de vocalises ultrasoniques. L'exposition à un playblack de vocalises positives (50 kHz, ronds verts) diminue le nombre d'injections de cocaïne prises en une heure par rapport à une absence d'exposition (baseline, ronds vides) ou l'exposition à un bruit de fond (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) (background; ronds gris). A l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un...), l'exposition à un playback de vocalises négatives (22kHz, ronds rouges) augmente de manière transitoire la consommation de drogue.
© Christelle Baunez

On savait, chez des rats "usagers de drogue" que la présence d'un congénère au moment de la consommation peut influencer cette dernière en la diminuant. Afin d'étudier les facteurs qui interviennent dans la prise en compte du contexte social et la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) des régions cérébrales impliquées dans cette influence, les chercheurs ont utilisé la diffusion d'enregistrements de vocalises émises par un rat étranger au rat testé. Pour recevoir une injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) intraveineuse de cocaïne le rat doit effectuer 5 appuis consécutifs sur un levier. Le premier appui déclenche l'émission des vocalises (positives ou négatives selon la session d'une heure). Les vocalises positives permettent de diminuer la consommation de cocaïne du rat qui les entend. Au contraire, l'audition (L'audition est le fruit d'un mécanisme complexe assuré principalement par les deux oreilles (pour permettre la perception binaurale stéréophonie)et les voies...) de vocalises négatives augmente de manière transitoire la consommation de cocaïne, uniquement pendant la première session. Cette influence est spécifique à la consommation de drogue puisque les vocalises positives comme négatives n'ont aucune influence sur le comportement du rat qui les entend lorsqu'il travaille pour de la nourriture sucrée.

Afin de mieux comprendre le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) cérébral intervenant dans cette influence, le noyau subthalamique, une région du cerveau impliquée dans les processus motivationnels et émotionnels, a été lésé chimiquement. Les animaux lésés sont restés insensibles à tous les types de vocalises, maintenant un niveau constant de consommation de cocaïne.

L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) de ces résultats souligne l'importance du rôle joué par le contexte social, et notamment la communication, au moment de la consommation de drogue et apporte un élément d'information quant au substrat neurobiologique impliqué dans cette influence.
Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique