Voici la plus ancienne preuve de séisme sur Terre, précurseur de la vie ?

Publié par Redbran le 26/03/2024 à 08:00
Source: Geology
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

La Terre, un berceau de vie né des tremblements ?

Des géologues ont découvert des signes des tout premiers séismes sur notre planète, cachés dans des roches vieilles de 3.3 milliards d'années. Cette trouvaille, faite dans la ceinture de roches vertes de Barberton en Afrique du Sud, apporte une preuve précoce de la tectonique des plaques et éclaire d'un jour nouveau les conditions primordiales qui ont pu favoriser l'apparition de la vie.


Les montagnes Makhonjwa sur la ceinture de roches vertes de Barberton, où les scientifiques trouvent des preuves des tout premiers séismes connus sur Terre.
Crédit: Beate Wolter/Shutterstock

La ceinture de Barberton, avec ses nuances verdoyantes, offre un témoignage géologique rare sur la Terre ancienne, s'étendant de 3.2 à 3.6 milliards d'années dans le passé. Cependant, déchiffrer son histoire s'est avéré complexe en raison de la disposition désordonnée des roches. La clé a été trouvée en comparant ces formations avec des strates bien plus jeunes, situées en Nouvelle-Zélande, qui ont subi des glissements de terrain sous-marins déclenchés par des séismes dans la zone de subduction de Hikurangi.

L'étude, menée par Simon Lamb, géologue à l'Université Victoria de Wellington, et Cornel de Ronde, scientifique principal chez GNS Science en Nouvelle-Zélande, révèle des similitudes frappantes entre les deux régions. Ces découvertes suggèrent que des tremblements de terre d'une puissance colossale ont eu lieu il y a plusieurs milliards d'années, remodelant le paysage de manière significative.

Le concept de la tectonique des plaques, bien que largement accepté aujourd'hui, trouve ici l'une de ses preuves les plus anciennes. En effet, l'activité sismique, en déplaçant d'immenses blocs de terre, a non seulement sculpté la surface de notre planète mais a aussi potentiellement créé les conditions nécessaires à l'émergence de la vie.

La Terre, formée il y a environ 4.6 milliards d'années, a refroidi pour devenir un monde aquatique. Les zones de subduction, théâtres de ces premiers séismes, sont également connues pour leurs éruptions volcaniques majeures, offrant ainsi l'énergie nécessaires aux premières formes de vie.


Carte géologique de la ceinture de roches vertes de Barberton.
Crédit: De Ronde (2021)

Cette étude éclaire d'un jour nouveau les origines de notre monde et de la vie elle-même. En identifiant les preuves de ces séismes anciens, les scientifiques nous rapprochent un peu plus de la compréhension des mécanismes fondamentaux qui ont façonné la Terre telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Ces tremblements de terre, loin d'être de simples catastrophes naturelles, pourraient avoir été des acteurs cruciaux dans le récit de la vie sur Terre, déclenchant une série d'événements qui ont permis à la vie de prendre racine et de se développer.
Page générée en 0.456 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise