ArianeGroup va étudier une mission lunaire pour l'ESA

Publié par Redbran le 24/01/2019 à 14:00
Source: ArianeGroup
- Ariane Group a signé un contrat avec l'ESA pour étudier la possibilité d'aller sur la Lune avant 2025 et commencer à y travailler

- Ariane 64, la version à 4 boosters d'Ariane 6, permettrait à cette mission européenne d'acheminer le matériel nécessaire pour se poser sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...)

- A l'occasion du 50e anniversaire du 1er pas de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) sur la Lune, ArianeGroup sera l'un des partenaires de l'Exposition "La Lune, du voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel...) réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais, à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...)

L'agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est...) (ESA) vient de signer avec ArianeGroup un contrat d'un an dédié à l'étude et à la préparation d'une mission visant à aller sur la Lune. L'objectif de cette mission serait l'exploitation du régolithe, un minerai duquel il est possible d'extraire eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) et oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de...), permettant ainsi d'envisager une présence humaine autonome sur la Lune; et aussi de produire le carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme...) nécessaire à des missions d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) plus lointaine.

Pour la réalisation de cette étude, ArianeGroup et sa filiale Arianespace (La société privée Arianespace SA fondée en 1980 est, selon ses propres termes,...) sont associés à une startup allemande, PT Scientists, qui fournira l'atterrisseur (Un atterrisseur (lander en anglais) désigne en dans le domaine de l'astronautique un engin...), et à une PME belge, Space Applications Services, qui fournira le segment sol, les équipements de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...) et les opérations de services associées. Ce consortium innovant et 100% européen pourra ainsi assurer le service pour l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de la mission: du lancement, au transfert vers la Lune, mais aussi pour l'alunissage (Un alunissage se définit comme l'arrivée sans dommage d'un engin spatial habité ou...) et la communication pour opérer des charges nécessaires à la réalisation de la mission de l'ESA sur la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) de la Lune.

"Ce premier contrat, annoncé symboliquement un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) d'éclipse (Une éclipse correspond à l'occultation d'une source de lumière par un objet physique. En...) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.), est une étape importante pour ArianeGroup, qui travaille depuis longtemps sur des propositions technologiques en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) de service de logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une...) spatiale", a expliqué André Hubert Roussel, Président exécutif d'ArianeGroup. "C'est également l'occasion de rappeler la capacité d'Ariane 64 d'effectuer les missions lunaires pour ses clients institutionnels, avec une capacité d'emport pouvant aller jusqu'à 8,5 tonnes .En cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) du cinquantenaire du premier pas de l'homme sur la Lune, ArianeGroup accompagnera ainsi tous les projets européens actuels et futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.), fidèle à sa mission de garantir l'accès autonome et souverain de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) à l'espace."

David Parker, directeur pour l'Exploration humain et robotique à l'ESA a ajouté: "L'utilisation des ressources spatiales pourrait se révéler la clé d'une exploration durable de la Lune. Cette étude fait partie du plan global de l'ESA pour faire de l'Europe un partenaire majeur au niveau mondial dans le domaine de l'exploration dans la prochaine décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix »...). Ce plan sera présenté aux ministres de nos Etats membres à la fin de l'année à Space19+, le conseil de l'ESA au niveau ministériel."
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.097 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique