Comment se forment les vertébrés ?

Publié par Adrien le 17/02/2015 à 12:00
Source: CNRS
Un mécanisme physique simple, assimilable à un jeu de "pliages", permet de passer en une seule étape d'une masse de cellules informe à un embryon organisé selon le plan d'ensemble des vertébrés. Telle est la principale conclusion des travaux d'une équipe rassemblant des physiciens du Laboratoire matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) et systèmes complexes (CNRS/Université Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) Diderot) et un biologiste (Sur les autres projets Wikimédia :) du Laboratoire de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant....) du développement (CNRS/UPMC). Grâce à des observations microscopiques et à des expériences de micromécanique, ils ont découvert que le patron guidant ces repliements est présent dès les premières étapes du développement. C'est le long de discontinuités entre domaines de cellules aux propriétés différentes que se formeront les plis donnant sa forme à l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...). Ces travaux permettent de mieux comprendre le mécanisme de formation des vertébrés, et donc la façon dont ils sont apparus lors de l'évolution. Ils sont publiés sur le site de la revue European Physical Journal E, le 12 février 2015.


Modélisation du mécanisme de formation des plis. Une feuille de caoutchouc sur laquelle est collée une étiquette en papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres...) (plus raide) plie (Plie [pli] est un nom vernaculaire ambigu désignant en français des poissons plats. Le...) suivant la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux...) entre la zone raide et la zone molle lorsqu'elle est étirée. Cela reproduit la formation des plis le long des frontières entre domaines cellulaires.
© VF-CNRS-MSC/EDP Sciences-SIF-Springer SBM

Comment l'évolution a-t-elle fabriqué une structure aussi complexe qu'un vertébré (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa...), organisé selon un axe antéro-postérieur, marqué dorsalement par le système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des...), par le tube digestif du côté ventral, et présentant une symétrie droite-gauche presque parfaite ? Et comment, lors du développement embryonnaire, passe-t-on d'une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) de cellules ronde à un embryon (Un embryon (du grec ancien ἔμϐρυον / émbruon) est...) organisé ? En travaillant sur des embryons de poulet (Un poulet est une jeune volaille, mâle ou femelle, de la sous-espèce Gallus gallus...), une équipe rassemblant physiciens et biologiste est parvenue à expliquer cette transition par un mécanisme physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) assez simple.

Les chercheurs ont travaillé sur l'embryon de poulet car il est, à ce stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe...) du développement, le modèle le plus proche de l'embryon humain. De plus, sa structure plane (La plane est un outil pour le travail du bois. Elle est composée d'une lame semblable à celle...) (un disque) facilite l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) et la modélisation des mouvements de cellules. Cet embryon est formé de quatre anneaux concentriques. Au microscope, chaque anneau apparaît comme un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de cellules de taille homogène, la taille de ces cellules augmentant du centre vers les anneaux périphériques, avec une variation "en marches d'escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite...)" d'un anneau à l'autre (1). Non seulement ces domaines cellulaires formeront des tissus différents (nerveux, musculaire, digestif...) mais, comme l'ont découvert les scientifiques en filmant le développement de l'embryon, c'est aussi à la frontière entre deux anneaux successifs que l'embryon se plie systématiquement, dès le 2e jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) de son développement. De ces plis résulte une forme en trois dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...), typique des vertébrés.

En mesurant la rigidité des tissus, les chercheurs ont ensuite confirmé que ces frontières entre domaines cellulaires constituent de véritables discontinuités. La rigidité est d'autant plus importante que les cellules sont petites, vers le centre de l'embryon. Ainsi, dès qu'une force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un...) adéquate est appliquée, les régions périphériques plus molles (les flancs) s'enroulent "naturellement" autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de la région centrale, plus dure (le futur système nerveux central). La force en question est générée par la migration de certaines cellules, qui allonge l'embryon.

Ainsi, ces travaux proposent une explication pour coupler la différenciation des cellules et la morphogénèse (l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un...) par l'embryon de sa forme), de sorte qu'un animal bien formé, ayant des territoires aux fonctions différentes et physiquement séparés, émerge "naturellement". La compréhension de ce processus comble un vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) conceptuel entre une masse informe de cellules et un "archétype d'animal", et aide à mieux comprendre comment les vertébrés ont émergé au cours de l'évolution.

Note:
(1) la taille des cellules varie brutalement d'un anneau à l'autre, passant de 5 à 10 puis 15 et 20 micromètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre...).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.637 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique