Qui dort ne dîne pas

Publié par Adrien le 15/09/2011 à 00:00
Source: Jean Hamann - Université Laval
Prolonger ses nuits de sommeil réduirait le risque de prendre du poids.

Une étude parue dans un récent numéro de l'International Journal of Obesity révèle que dormir davantage a une influence positive sur le contrôle du poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante des autres...). En effet, les petits dormeurs qui retrouvent un sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus...) normal sont moins enclins à prendre du poids au fil des ans, démontrent les travaux menés par l'étudiant-chercheur Jean-Philippe Chaput (maintenant professeur à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où...) d'Ottawa), Jean-Pierre Després et Angelo Tremblay, de la Faculté de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son...), et leur collègue Claude Bouchard, du Pennington Biomedical Research Center de Baton Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) en Louisiane.

Les chercheurs ont recruté 43 sujets qui dormaient moins de six heures (L'heure est une unité de mesure  :) par nuit et ils les ont suivis pendant six ans. Au cours de cette période, 23 d'entre eux ont vu leurs nuits de sommeil s'allonger pour revenir à la normale (de 7 à 8 heures), alors que les autres sont demeurés de petits dormeurs. Au terme de l'étude, la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse...) adipeuse et l'indice de masse corporelle de petits dormeurs avaient augmenté de 3,5 kg et de 2 unités respectivement. Chez les ex-petits dormeurs, devenus dormeurs normaux, ces augmentations étaient deux fois plus faibles. Pourtant, la consommation quotidienne de calories et la pratique de l'activité physique (L'activité physique regroupe à la fois l'exercice physique de la vie quotidienne, maison, jardinage, commissions, travail, marche usage des escaliers déplacements transports, l'activité...) étaient semblables dans les deux groupes, notent les chercheurs.

Les auteurs de l'article évoquent différentes hypothèses pour expliquer la relation entre la prise de poids (La prise de poids est une modification de la masse corporelle, qui se traduit par une augmentation de l'Indice de masse corporelle.) et le sommeil. Certaines sont pragmatiques: moins on dort, plus on dispose de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) pour manger, ou encore, plus on est fatigué, moins on est enclin à pratiquer une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...). Une autre explication est d'ordre physiologique: le manque de sommeil a un effet sur les hormones qui gouvernent l'appétit (L'appétit est le désir de manger. L'appétit existe dans les formes de vies les plus évoluées pour réguler la quantité d'énergie à apporter pour les besoins du métabolisme.). "C'est la première fois qu'une étude démontre qu'un changement de la durée des nuits de sommeil atténue la prise de poids. Ce lien a des implications cliniques importantes et il justifie le fait que la durée des nuits de sommeil soit incluse dans la liste des facteurs environnementaux qui contribuent à la prise de poids", concluent les chercheurs.
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.155 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique