Une étoile binaire rare vient d'être découverte

Publié par Adrien le 20/01/2023 à 09:00
Source: CNRS INSU
...
Une étoile binaire rare car très pauvre en fer, signe qu'elle s'est formée peu de temps après le Big Bang, vient d'être découverte avec le VLT (ESO). L'étoile SMSS 1605-1443 a une concentration de fer de l'ordre de 1/1000000 la concentration du fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) dans le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...). Cette faible teneur de fer s'explique par son grand âge, elle a été formée de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) très peu pollué par les éléments produits par les étoiles massives et dispersés par les explosions des supernovas. L'étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...) a également une très forte concentration de C/Fe, un type de composition chimique habituel parmi les étoiles de faible teneur de fer.


L'étoile SMSS 1605-1443

Une équipe internationale a réussi à éclaircir deux faits fondamentaux sur la nature de cette étoile, grâce à la précision exceptionnelle du spectrographe ESPRESSO, alimenté par un des télescopes de 8m de diamètre VLT, dans l'observatoire austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère...) européen au Chili. D'abord, l'équipe a mesuré des variations de vitesse (On distingue :) radiale de l'étoile. ESPRESSO a mesuré une variation de 300 m/s sur environ 116 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...). Cette lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) variation implique que l'étoile fait partie d'un système binaire (Le système binaire est un système de numération utilisant la base 2. On nomme...) à long période. Ce résultat confirme les très récentes indications théoriques qui indiquent que les étoiles à basse métallicite se forment en systèmes multiples. Par ailleurs, une des questions posées par la présence d'un compagnon est: est-ce-que ce compagnon est évolué et a produit le carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C,...) que on observe ? Est-ce-que ce système a été, au contraire, formé dans un gaz très enrichi en carbone ?

L'équipe, parmi laquelle deux chercheurs du CNRS-INSU (voir encadré), a déterminé une limite inférieure au rapport isotopique du carbone: 12C/13C > 60. Cette limite exclut que le carbone soit formé dans une étoile évoluée. Donc le milieu de formation de ce système était enrichi en carbone par un type particulier d'étoiles appelées supernovae faibles qui ont la propriété de produire du carbone mais seulement de petites quantités de fer.


Spectre ESPRESSO co-additionné de l'étoile SMSS 1605-1443 (lignes noires). Les absorptions correspondant à la série de Balmer et à la région Ca II H&K sont marquées en rouge, violet (Le violet est une couleur, composée d'un mélange de bleu (environ 50% de luminosité) et de rouge...) et jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...), respectivement.
© A&A

Pour en savoir plus:
The pristine nature of SMSS 1605−1443 revealed by ESPRESSO.
D. S. Aguado & al, A&A, Janvier 2023.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique