Le français Jean-Pierre Sauvage, pionnier des machines moléculaires au CNRS, reçoit le prix Nobel de chimie 2016

Publié par Isabelle le 06/10/2016 à 00:00
Source: CNRS

© Catherine Schroder/Unistra
Jean-Pierre Sauvage, chercheur au CNRS de 1971 à 2014 et aujourd'hui professeur émérite à l'Université de Strasbourg, a reçu le Prix Nobel 2016 de chimie aux côtés du britannique J. Fraser Stoddart et du néerlandais Bernard L. Feringa. Tous trois sont récompensés pour la conception et la synthèse de "machines moléculaires". Les travaux de Jean-Pierre Sauvage font entrer les nanosciences dans une nouvelle dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou...) en concevant des nano-machines capables de reproduire les mouvements du vivant.

Né à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...) le 21 octobre 1944, Jean-Pierre Sauvage a effectué sa thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème qu'il évoque.) à l'Université de Strasbourg (L’université de Strasbourg (UDS) est une université française située à Strasbourg en Alsace. Son origine remonte à...) sous la direction de Jean-Marie Lehn. Après un post-doctorat à Oxford, il revient en France et effectue sa carrière au CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) qu'il intègre en 1971 et devient directeur de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) au CNRS en 1979. Jean-Pierre Sauvage travaille à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce...) et d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la construction et au contrôle des équipements d'une installation technique ou industrielle.) supramoléculaire (CNRS/Université de Strasbourg). Il a également reçu la médaille de bronze (Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d'étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et dans les...) en 1978 et celle d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) du CNRS en 1988.

Jean-Pierre Sauvage est l'un des pionniers internationaux des machines moléculaires. Ces dispositifs sont des assemblages de molécules capables de changer de conformation (En chimie, la conformation d'une molécule est l'arrangement spatial des atomes qui la composent. Les molécules dans lesquelles les atomes sont...) en conservant leur topologie (La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachages ni...), de se mettre en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les...) de manière contrôlée sous l'effet de signaux lumineux, thermiques, ou électriques par exemple. Jean-Pierre Sauvage et son équipe sont notamment parvenus à concevoir et synthétiser des systèmes moléculaires reproduisant à l'échelle nanométrique des mouvements de rotation, de translation, de contraction à l'image d'une fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) musculaire ou d'autres processus biologiques importants.

Son parcours

1979/2009 Directeur de recherche au CNRS
2009/2014 Directeur de recherche émérite au CNRS
Depuis 2009 Professeur émérite (Dans le domaine de l'enseignement supérieur, l'éméritat est un titre honorifique accordé à certains professeurs admis à faire valoir leur droit à la retraite. Décerné en considération des travaux et des services rendus,...) à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) de Strasbourg

Pour en savoir plus


Vidéo "Machines moléculaires" avec Jean-Pierre Sauvage (2008).
Ce film, réalisé par Alain Monclin et produit par CNRS Images (2008, 6 min), est issu du DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont employées - est un disque optique numérique exploité pour la sauvegarde et le stockage de données, notamment la...) "Nanosciences, Nanotechnologies" édité en 2008. Pour en savoir plus: http://videotheque.cnrs.fr/doc=2066
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.262 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique