Fumer pendant la grossesse peut rendre l'enfant agressif

Publié par Isabelle le 09/01/2009 à 00:00
Source et illustration: Communiqué de presse de l'Université de Montréal
Les femmes qui fument durant leur grossesse ont un risque plus élevé de donner naissance à des enfants agressifs, selon une récente étude canado-néerlandaise publiée dans la revue Development and Psychopathology. En outre, l'équipe de chercheurs a établi que le risque de donner naissance à des enfants agressifs est plus élevé chez les mères qui fument et dont le revenu familial est inférieur à 40 000 $.

Le risque de la manifestation ultérieure de comportements agressifs chez leur progéniture est plus grand chez les mères qui fument et qui ont un historique de comportements antisociaux – délinquance, décrochage scolaire (Le décrochage scolaire est l'arrêt d'études avant l'obtention d'un diplôme. Il n'est pas possible d'assimiler le « décrochage scolaire » à l'« échec...), consommation de drogue (Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les...) – constitue un facteur de risque (En gestion des risques, un facteur de risque est une source de risque qui est classée en risques inhérents génériques probables dans le but de faciliter...) supplémentaire.

Jean Séguin, professeur de psychiatrie (La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des maladies mentales. L'étymologie du mot psychiatrie provient du grec psyche (ψυχὴ), qui...) et chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant...) à l'Université de Montréal (L’Université de Montréal est l'un des quatre établissements d'enseignement supérieur de Montréal au Québec. Elle...) et au Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques....) du CHU Sainte-Justine, a réalisé l'étude avec le scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) postdoctoral Stephan C. J. Huijbregts, aujourd'hui chercheur à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) de Leiden aux Pays-Bas, et avec des collègues de l'Université Laval (L’Université Laval est l'une des plus grandes universités au Canada. Elle a comme origine le Séminaire de Québec, fondé en 1663 et constitue...) et l'Université McGill, au Canada.

"Le risque de donner naissance à des enfants physiquement agressifs pour les femmes enceintes dont l'existence est émaillée de comportements antisociaux est de 67 % si en plus elles fument 10 cigarettes par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...) durant la grossesse (La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle puisse survivre hors du corps de la mère. Une femme en...), comparativement à 16 % chez celles qui ne fument pas ou qui fument moins de 10 cigarettes par jour, affirme le Dr Séguin. Le fait de fumer (Fumer est une pratique consistant à brûler une substance pour en inhaler la fumée par la bouche ou le nez.) semble être un facteur aggravant, bien que moins prononcé, chez les mères dont le comportement antisocial est négligeable ou nul."

La recherche a été réalisée dans le cadre d'une enquête plus vaste sur les enfants, l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec, laquelle s'est penchée sur le comportement de 1 745 enfants âgés de 18 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) à trois ans et demi. Les enfants étaient caractérisés par leur mère comme étant agressifs lorsqu'ils étaient rapidement portés à frapper, à mordre ou à donner des coups de pied aux autres, ou à se bagarrer ou à intimider d'autres enfants.

Autres facteurs de risque

Bien que l'agression physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) soit plus courante chez les enfants d'âge préscolaire, les chercheurs ont identifié d'autres facteurs prénataux associés au comportement agressif chez les enfants, notamment lorsque la mère est âgée de moins de 21 ans, fume et utilise des moyens coercitifs pour discipliner ses enfants. Les chercheurs ont également observé que les enfants vivant dans des familles dont le revenu familial était de moins de 40 000 $ par année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) présentaient un risque plus élevé de manifester des comportements agressifs.

Dans cette catégorie de familles, le risque d'avoir des enfants très agressifs s'élève à 40 % chez les femmes fumant beaucoup, comparativement à 25 % chez celles fumant de façon modérée ou pas du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.). Lorsque le revenu familial annuel dépasse le seuil de 40 000 $, l'écart du risque entre les personnes fumant beaucoup et les autres s'amenuisait, s'établissant alors à huit pour cent.

L'effet du tabagisme (Le tabagisme est le fait de consommer du tabac, produit manufacturé élaboré à partir de feuilles séchées de plantes appartenant à la famille des Solanacées et...) des mères sur l'incidence de comportements agressifs chez leur progéniture demeurait significatif même en faisant abstraction ( En philosophie, l'abstraction désigne à la fois une opération qui consiste a isoler par la pensée une ou plusieurs qualités d'un objet concret pour en former une représentation...) d'autres facteurs dont le divorce, la dépression, l'éducation de la mère et l'âge de la mère lors de la grossesse. Le tabagisme durant la grossesse est un facteur de risque sur lequel il conviendrait d'agir afin de diminuer le risque de comportements agressifs et violents par la suite.

L'équipe de recherche recommande que le paramètre (Un paramètre est au sens large un élément d'information à prendre en compte pour prendre une décision ou pour effectuer un calcul.) constitué par les femmes à faible revenu qui fument beaucoup et ont des antécédents de comportements antisociaux soit dorénavant retenu comme critère de dépistage (Le dépistage, en médecine, consiste en la recherche d'une ou de plusieurs maladies ou d'anomalies dites "à risques" chez les individus d'une population donnée. Ces...) prénatal afin d'établir quelles familles pourraient avoir besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et les...) d'un soutien additionnel afin de prévenir le développement de comportements agressifs.

Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.837 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique