Les jeunes planètes seraient plates comme des Smarties

Publié par Adrien le 09/02/2024 à 13:00
Source: Astronomy & Astrophysics Letters
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Une étude récente de l'Université de Central Lancashire a apporté des éclaircissements passionnants sur la manière dont les planètes se forment. Les scientifiques ont découvert que les jeunes planètes ne sont pas rondes comme on le pensait auparavant, mais ont une forme aplatie, ressemblant aux bonbons Smarties.


Simulation informatique de planètes se formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de...) dans un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une...) protostellaire.
Crédit: arXiv

Cette découverte, issue de simulations informatiques, révèle que ces protoplanètes naissent rapidement de grands disques de gaz en rotation autour de jeunes étoiles. Ces formes, appelées sphéroïdes oblates, pourraient nous aider à mieux comprendre comment se développent les géantes gazeuses plus grandes encore que Jupiter.

Dirigée par le Dr Adam Fenton et son collègue le Dr Dimitris Stamatellos, l'équipe a examiné comment différentes conditions comme la température et la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la...) du gaz influencent la formation des planètes. Leur recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) a nécessité d'intenses calculs informatiques, prouvant la solidité de la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) de l'instabilité de disque. Cette théorie suggère que les grandes planètes peuvent se former rapidement et loin de leur étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...), expliquant ainsi certaines observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) d'exoplanètes qui restaient mystérieuses jusqu'à présent.


Simulation d'une jeune planète vue de dessus (à gauche) et de côté (à droite).
Crédit: arXiv

L'étude a aussi révélé que les jeunes planètes se développent en accumulant de la matière sur leurs pôles plutôt que sur leur équateur. Cette particularité pourrait changer la façon dont nous observons les planètes à travers les télescopes, car leur apparence change selon l'angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts...) de vue. Cette découverte soutient le modèle d'instabilité de disque dans la formation des planètes, une théorie jusqu'ici moins étudiée que celle de l'accrétion (L'accrétion désigne en astrophysique, en géologie et en météorologie l'accroissement par...) de cœur.

Les scientifiques prévoient de continuer leurs recherches avec des modèles plus avancés pour comprendre comment l'environnement affecte la forme des planètes et pour connaître leur composition chimique. Ces travaux sont essentiels pour les observations futures avec le Télescope Spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le...) James Webb et d'autres installations comme l'ALMA et le VLT.
Page générée en 0.006 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique