Accrétion
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

L'accrétion désigne en astrophysique, en géologie et en météorologie l'accroissement par apport de matière.

Astronomie

L'accrétion désigne la capture de matière par un astre sous l'effet de la gravitation. L'accrétion (L'accrétion désigne en astrophysique, en géologie et en météorologie l'accroissement par apport de matière.) a lieu dans de nombreux contextes astrophysiques, lorsqu'un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) compact est situé dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les...) de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière...) diffuse, notamment :

  • les étoiles en formation ;
  • les planètes en formation ;
  • les novae ;
  • les trous noirs, en particulier dans les noyaux actifs de galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par...).

L'accrétion transforme l'énergie mécanique (L'énergie mécanique est une quantité utilisée en mécanique classique pour désigner l'énergie d'un système emmagasinée sous forme d'énergie...) du système objet-matière en énergie thermique (L'énergie thermique est l'énergie cinétique d'un objet, qui est due à une agitation désordonnée de ses molécules et de ses atomes. Les transferts d'énergie thermique entre corps...) (chaleur) et, par voie de conséquence, en rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.). Deux phénomènes concourent à libérer cette énergie :

  • la matière orbitant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de l'étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) est freinée par des processus dissipatifs (par ex. viscosité turbulente) et finit par tomber sur l'objet compact ; cette perte d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) potentielle se traduit par un chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) de la matière.
  • au moment de sa chute sur l'objet compact la matière perd une grande partie de son énergie cinétique (L'énergie cinétique (aussi appelée dans les anciens écrits vis viva, ou force vive) est l’énergie que possède un corps du fait de son mouvement. L’énergie cinétique d’un corps est égale au travail...) de chute ; ce phénomène libère cette énergie sous forme thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents...).

Le type de rayonnement émis lors de l'accrétion dépend de l'ordre de grandeur du taux d'accrétion (masse accrétée par unité de temps) et de la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.). Les étoiles jeunes de type solaire, dont le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) gravité est modéré, dégagent généralement un excès infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.) lié au freinage de la matière et un excès ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X.) lié à la chute de la matière sur la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) de l'étoile. L'accrétion autour des trous noirs dégage essentiellement des rayon X (Les rayons X sont une forme de rayonnement électromagnétique à haute fréquence dont la longueur d'onde est comprise approximativement entre 5 picomètres et 10...) et gamma en raison de la forte gravité qu'ils génèrent.

Autour des étoiles et des planètes en formation, et des trous noirs la matière accrète selon le plan équatorial du système et forme un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet...) d'accrétion. Cette accrétion est alors souvent accompagnée de flots (Flots) polaires d'éjection, pouvant soustraire une proportion significative de matière du disque.

Géologie (La géologie, du grec ancien γη- (gê-, « terre ») et λογος (logos,...)

Est appelé accrétion le phénomène d'accroissement d'une région continentale ou océanique par apport de matière. Les îles volcaniques naissent de l'accrétion, la matière est apportée par les éruptions volcaniques qui dégagent de la lave (La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un volcan lors d’une éruption. La lave est issue d'un magma, réserve de roche en fusion située...). En s'accumulant au fil du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) cette lave peut atteindre la surface de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et s'élever au-dessus. L'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi...) de La Réunion (La Réunion est une île française du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700...) naquit ainsi. À noter également l'apparition de l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) d'Hawaï (Hawaï ou Hawaii (en hawaïen : Hawai‘i ; en anglais : Hawaii) est un État des États-Unis situé dans l'océan...).

Le processus de formation des atolls est donc l'accrétion. Le corail (Le corail est un animal de l'embranchement des Cnidaires, vivant généralement en colonies d'individus (les polypes), construisant tout au long de leur vie un squelette extérieur à partir de minéraux présents...) se dépose sur les flancs immergés d'une île à partir desquels il se développe en récif corallien (Un récif corallien est une structure bioconstruite dont les coraux sont essentiellement à l'origine. La plus grande de ces formations est la Grande barrière de corail, au large des côtes...) jusqu'à croître au point (Graphie) d'affleurer à la surface de l'eau. Il se forme ainsi une barrière naturelle qui casse les courants marins et limite considérablement le renouvellement de l'eau piégée entre la barrière et les côtes de l'île. Le bassin ainsi formé est appelé lagon.

Météorologie (La météorologie a pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques tels que les nuages, les précipitations ou le vent dans le but de...)

En météorologie, l'accrétion désigne le grossissement d'un hydrométéore rencontrant une goutte d'eau en surfusion, qui gèle au moment de l'impact.

Page générée en 0.180 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique