Notre œil voit d'abord en gros

Publié par Michel le 12/10/2009 à 00:00
Source: CNRS
Illustration: © M.Fabre-Thorpe
Lorsque l'on voit un être vivant ou un objet, le reconnaît-on d'abord finement en tant que chien, voiture ou table pour ensuite le mettre dans une catégorie plus large – animal, véhicule, meuble – ou inversement ? Depuis 1976 et les travaux de la psychologue américaine Eleanor Rosch, il était admis qu'un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) était d'abord catégorisé au niveau de base comme "chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés,...)", "voiture" ou "table" avant qu'un concept plus abstrait "animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...)", "véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...)" ou "meuble" ne puisse se former. Cette capacité d'abstraction ( En philosophie, l'abstraction désigne à la fois une opération qui consiste a isoler par la...) était même considérée comme spécifique de l'humain, l'animal n'ayant pas accès à ce type de concept. Or, surprise, dans une étude récemment publiée des chercheurs du Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...) et cognition (Cerco), à Toulouse, ont montré qu'en fait... c'est l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...) ! "Nos données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) montrent que celles de 1976 ont été trop vite généralisées au système visuel", souligne Michèle Fabre-Thorpe, directrice du Cerco et co-auteur de l'étude.


Expérience menée pour savoir si notre œil perçoit en premier un chien ou un animal.
Les volontaires devaient relâcher très vite le bouton s'ils voyaient un chien.

C'est que les résultats de l'équipe d'Eleanor Rosch et de ceux qui les ont reproduits ensuite ont été obtenus lors de tests où des volontaires devaient désigner des objets par leur nom. Or ces expériences où l'accès au vocabulaire, et donc au système du langage, était crucial pouvaient masquer le fonctionnement du seul système visuel.

Les chercheurs du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...) ont placé dix-huit volontaires dans des conditions où ils devaient, non pas répondre oralement, mais réagir le plus vite possible avec le doigt en relâchant un bouton quand ils voyaient une image contenant la cible qu'on leur demandait de chercher (un chien, un oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des...), un animal, etc.). Les images n'étaient affichées que pendant 26 millisecondes (ms) pour les encourager à agir encore plus vite, le seuil de perception des humains étant de près de 25 ms.

Résultat ? Les volontaires ont été en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) plus rapides d'une quarantaine (La quarantaine (venant de l'italien : quaranta giorni, qui signifie 40 jours, ou bien du...) de millisecondes à relâcher le bouton lors de la recherche d'une catégorie large comme un animal, par rapport à la recherche d'une catégorie plus fine comme un chien ou un oiseau. D'où la conclusion que notre système visuel construit d'abord une représentation grossière avant de pouvoir la détailler. "Il est plus logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος),...) que notre système visuel catégorise grossièrement dans un premier temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) car au départ il “voit” juste une image rudimentaire et floue de la scène. Alors, il n'a pas eu le temps de traiter beaucoup d'informations visuelles", termine Michèle Fabre-Thorpe.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.147 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique