Notre perception visuelle "en différé" d'un dixième de seconde
Publié par Michel le 16/12/2009 à 00:00
Source: CNRS
Illustration: http://cerco.ups-tlse.fr/~rufin/illusoryreversaldemo/
Les chercheurs du CNRS et de l'Université Paul Sabatier à Toulouse ont travaillé sur la perception visuelle et le décalage entre perception inconsciente et consciente. Ils montrent qu'un décalage d'au moins 1/10e de seconde existe entre un stimulus visuel et sa perception consciente, en plus de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de latence induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité (générateur) ou en force (moteur).) par la seule conduction de l'information jusqu'au cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) visuel. Cette étude est publiée le 15 décembre dans la revue Current biology.

Les chercheurs ont utilisé un phénomène appelé "Motion-induced blindness" que l'on pourrait traduire par "cécité (La cécité est l'état d'une personne privée de la vue. Le terme cécité vient du mot latin cæcus, aveugle. La cécité est une maladie de l'oeil qui touche un grand nombre d'êtres humains...) induite par le mouvement". Sur un écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de...), on fait apparaître un anneau jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) et un arrière-plan constitué d'un motif répétitif (par exemple un quadrillage ou des croix régulièrement espacées) qui tourne sur lui-même. Bien que l'anneau jaune soit toujours présent à l'écran, l'observateur humain a l'impression qu'il disparaît de temps à autre pendant des durées pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes. Lorsque cela se produit, on lui demande d'appuyer sur un bouton ; quelques dixièmes de seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) plus tard, un flash de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge)....) apparaît (sous la forme d'un point (Graphie) jaune au milieu de l'anneau). Ce flash provoque la réapparition de l'anneau à la conscience de l'observateur (phénomène qui était déjà connu des chercheurs).

Rufin VanRullen et ses collègues, du Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du...) et cognition (CNRS/Université Paul Sabatier) à Toulouse, ont montré que l'observateur a pourtant l'impression de voir revenir l'anneau avant l'apparition du flash lumineux: une inversion de la relation causale se produit. Alors que c'est le flash qui provoque la réapparition de l'anneau, l'observateur a l'impression de voir l'anneau avant de voir le flash, avec un décalage d'environ 100 millisecondes. De la même façon que l'on n'explique pas l'illusion de "motion-induced blindness", avec laquelle les chercheurs ont travaillé, cette perception visuelle "en différé" demeure mystérieuse. Mais les chercheurs constatent, de façon contre-intuitive, que la perception consciente du flash de lumière a été retardée. Cette différence montre qu'un délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose.  ».) est nécessaire à l'établissement d'une nouvelle perception consciente, au-delà des latences induites par la seule conduction de l'information jusqu'au cortex visuel.

Pour faire vous-même cette expérience: site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur...)
Page générée en 0.895 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique