Nouvelles du LS2: les nouveaux composants font leur entrée dans le Booster du PS
CERN  LS2 
Publié par Redbran le 29/06/2019 à 14:00
Source: CERN/Corinne Pralavorio
Les nouveaux équipements pour l'injection et l'accélération sont en cours d'installation dans le Booster du PS, en pleine métamorphose.


Le nouveau système d'injection à échange de charges recevra les ions d'hydrogène du Linac 4 et les dépouillera de leurs deux électrons avant de les envoyer dans les quatre anneaux du Booster (Le nom de booster (ou propulseur d'appoint) est donné au moteur-fusée qui est attaché aux navettes spatiales américaines.[1] Par généralisation, le terme peut s'employer pour tous...) du PS (Image: CERN)

La structure bleue et jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) rutilante a des allures de jeu Puissance 4 pour géant. Installée depuis peu dans l'anneau du Booster du PS, elle constitue le nouveau système d'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) qui recevra les ions hydrogène négatifs en provenance du Linac 4. Ce système dépouillera les ions hydrogène de leurs deux électrons avant de les envoyer vers les quatre anneaux du Booster. L'insertion de cette pièce maîtresse du nouvel accélérateur témoigne de l'avancée des travaux sur les 215 mètres de lignes de faisceaux du complexe du Booster du PS.

Le Booster du PS subit en effet une métamorphose complète au cours du deuxième long arrêt technique (LS2) dans le cadre du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) d'amélioration des injecteurs du LHC (LIU). Après la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de démontage et d'extraction de nombreux éléments, notamment de nombreux aimants et du système d'accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique, plus précisément en cinématique, l'accélération est...) radiofréquence, les équipes préparent l'arrivée de leurs remplaçants. Les géomètres tracent précisément sur le sol les emplacements des composants des lignes d'injection et d'extraction tandis que des équipes installent les services (câbles électriques, canalisations pour le refroidissement et la ventilation).

Le nouveau système d'accélération, basé sur la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Finemet et fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire forme le péricarpe...) d'une collaboration avec l'institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel...) japonais KEK, est ainsi en cours d'installation. La première des trois structures qui abriteront les cavités radiofréquence a été transportée jeudi 6 juin et, depuis, les équipes s'affairent pour la doter de ses équipements.


La première des trois structures qui abriteront les cavités radiofréquence a été transportée le 6 juin 2019 dans le Booster du PS (Image: Julien Ordan/CERN)

Chaque structure contient huit cavités et 48 amplificateurs de puissance. Entièrement assemblées en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...), elles sont vidées de leurs éléments pour être transportées. "Chaque structure pèse 1,5 tonnes, et presque 5 tonnes avec les cavités et les amplificateurs. C'est pourquoi nous devons les désassembler, les transporter, puis les réassembler dans l'accélérateur", explique Matthias Haase, qui coordonne l'installation des cavités.

Sur l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et d'images en deux...) de son ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme...) s'affichent les indications pour les quelque 1500 câbles de connexion qu'il a patiemment répertoriés, numérotés et cartographiés. Ces plans permettront aux câbleurs de connecter les structures RF à l'alimentation et à la salle de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) grâce à des câbles de puissance et de signaux. Un travail de fourmi, avec des contraintes spécifiques liées à la sensibilité des signaux radiofréquence. Les câbles qui transmettent les commandes vers les cavités doivent mesurer exactement la même longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa...) pour les trois structures, à défaut de quoi les trois ensembles de cavités ne seront pas en phase. "Quelques centimètre font la différence", indique Matthias Haase.

L'installation des cavités se poursuivra jusqu'en octobre, avant que les tests ne commencent. En novembre débutera la mise en service du nouveau système d'accélération.
Page générée en 0.476 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique