Percée scientifique: nouvelle cible prometteuse pour l'immunothérapie
Publié par Adrien le 05/11/2018 à 08:00
Source: Université McGill
Alors que l'attention mondiale, à la suite du prix Nobel 2018 de médecine, est plus que jamais tournée vers les promesses de l'immunothérapie en cancérologie, les travaux d'une équipe internationale jettent un nouvel éclairage sur une molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de matière possédant les...) appelée TIM-3 qui jouerait un rôle clé dans la régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) de la réponse immunitaire.

Des scientifiques et médecins de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for...) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) du Centre universitaire de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) McGill (IR-CUSM), de l'Hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir être traités à domicile ou dans le cabinet d'un...) de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de la culture, de la finance et des affaires...) pour enfants du CUSM (HME-CUSM) et de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au...) McGill, en collaboration avec des équipes françaises de l'AP-HP (hôpital Necker-Enfants malades et Saint-Louis), de l'Inserm, de l'Université Paris-Descartes, de l'Université Paris-Diderot et de l'Institut Imagine à l'hôpital Necker- Enfants malades, viennent de montrer que cette protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on parle de protéine...) est la prochaine cible "sous les projecteurs" pour des traitements par immunothérapie (L'immunothérapie est un traitement qui consiste à administrer des substances qui vont stimuler les défenses immunitaires de l'organisme afin de lutter contre différentes maladies, en particulier certains cancer...) chez les patients atteints de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules...) et d'autres maladies.

"Cette étude place la protéine TIM-3 au coeur de la régulation du système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le « soi » du « non-soi ». Ce qui est...). Cela renforce son utilisation comme cible dans les immunothérapies afin de déclencher des réponses immunitaires intensifiées chez certains patients atteints de cancers", dit la Dre Nada Jabado, co-auteure principale de cette étude et chercheuse au sein du Programme en santé de l'enfant et en développement humain à l'IR-CUSM et hémato-oncologue à l'HME-CUSM.

Les chercheurs ont montré que lorsque la protéine TIM-3 est supprimée ou inactive, le système immunitaire devient complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité...) déréglé et les lymphocytes T sont suractivés de façon incontrôlée - résultant en une forme rare de lymphome (Un lymphome est un cancer lymphatique, c'est à dire un cancer du système lymphatique aux dépens des lymphocytes. Il est caractérisé par des...) (cancer des lymphocytes): lymphome T sous-cutané de type panniculite (LTSCP).

L'équipe a identifié deux mutations fondatrices à l'origine de ce syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d'écart à la...), qui empêchent la protéine TIM-3 de s'exprimer à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique,...) des lymphocytes, et donc d'attaquer les cellules cancéreuses. Ils se sont également aperçus, au fil des recherches, que cette forme de lymphome associée à la suractivation de la réponse immunitaire était un syndrome plus répandu qu'ils ne le pensaient.

Ces résultats, qui amènent les chercheurs à considérer cette forme de lymphome comme une nouvelle maladie génétique (Les maladies génétiques sont des maladies dues à une ou plusieurs anomalies sur un ou plusieurs chromosomes qui sont transmises à la descendance et qui entrainent un défaut de fonctionnement de cellules précises de...), font l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné...) d'une publication dans la revue scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) Nature Genetics (Nature Genetics, est une revue scientifique britannique spécialisée dans tous les aspects de la recherche en génétique, de la génétique moléculaire fondamentale aux...), lundi 29 octobre.

Une énigme médicale résolue grâce à une collaboration internationale

"Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) a commencé, ici, à Montréal, avec un frère et sa soeur atteints d'une forme rare de lymphome, et ça a abouti à l'identification d'un syndrome génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) beaucoup plus répandu à travers l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la...) du Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.), la Polynésie (La Polynésie (du grec, « îles nombreuses »), une des trois régions traditionnelles de l'Océanie, est un large groupement d'îles situées dans l'est et le sud de l'Océan Pacifique.), l'Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent du...) et l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une...)", lance le premier auteur de l'étude, Tenzin Gayden, chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de...) post-doctoral à l'IR-CUSM, dans le laboratoire de la Dre Jabado.

Durant l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) 2016, les Drs David Mitchell et Sharon Abish, hémato-oncologues à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM, approchent la Dre Jabado, quand leur patiente âgée de 9 ans présente exactement les mêmes symptômes que son frère cadet, traité un an auparavant pour le LTSCP. La fillette a de longs épisodes de fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central....) et commence à avoir des oedèmes sur la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.).

Soupçonnant une cause génétique, l'équipe se penche sur cette énigme médicale. Utilisant les techniques de séquençage (En biochimie, le séquençage consiste à déterminer l'ordre linéaire des composants d'une macromolécule (les acides aminés d'une protéine, les nucléotides...) génétique de pointe du Centre d'innovation Génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le génome est...) Québec et Université McGill, les chercheurs découvrent alors que les deux enfants malades sont porteurs de la même mutation sur un gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide ribonucléique (ARN) fonctionnel. On peut également définir un...) appelé HAVCR2 qui code pour TIM-3 et qu'elle a été transmise par leurs parents.

En discutant avec des collaborateurs en Australie et en France, l'équipe s'aperçoit qu'ils ont eux aussi des cas similaires de patients porteurs de la même mutation (Tyr82Cys), qui semblent pour la plupart être de descendance est-asiatique ou polynésienne. Une autre mutation (Ile97Met), sur le même gène, est identifiée chez des patients d'origine européenne. En tout, ce sont 17 cas pédiatriques et adultes qui font l'objet de cette publication scientifique.

Au-delà du cas rare de lymphome...

Dans la majorité des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...) du monde (Le mot monde peut désigner :), ces cas précis de lymphome sont traités comme des cancers alors qu'en réalité, ce sont des réponses intensifiées de notre système immunitaire.

"Pour ces patients atteints de cette forme rare de lymphome, nos résultats renforcent l'utilisation de, traitements immunosuppresseurs qui vont donner de bien meilleurs résultats et moins d'effets secondaires que les chimiothérapies cytotoxiques", dit la Dre Nada Jabado qui est également professeure de pédiatrie (La pédiatrie est une branche spécialisée de la médecine qui étudie le développement psycho-moteur et physiologique normal de...) et de génétique humaine à l'Université McGill.

Les chercheurs tentent maintenant de voir si des patients atteints de maladies auto-immunes comme le lupus - maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) où le système immunitaire se retourne contre l'organisme lui-même - n'auraient pas de dysfonctionnement au niveau de TIM-3. Il y aurait également des avenues prometteuses pour le traitement et la compréhension de la sclérose (La sclérose est une lésion élémentaire en pathologie dermatologique. Elle correspond à la rigidification anormale de la peau. Elle peut...) en plaques, ou bien des maladies infectieuses comme le VIH/Sida ou le paludisme (Le paludisme (du latin paludis, « marais »), aussi appelé malaria (de l'italien mal'aria, « mauvais air »), est une maladie infectieuse due à un parasite du genre...).
Page générée en 0.006 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique