Pourquoi certaines implants dentaires réussissent et d'autres pas ?
Publié par Adrien le 27/10/2016 à 00:00
Source: Université McGill
Chaque année, environ 500 000 Nord-Américains ont recours aux implants dentaires. Si vous vous préparez à recevoir un implant, il pourrait être utile, pour un temps, de prendre un bêtabloquant (médicament contre l'hypertension) et d'interrompre la prise de comprimés contre les brûlures d'estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la portion du tube digestif en forme de poche, située entre...).

Selon un corpus de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) colligé par des équipes de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment...) McGill, on a tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) intérêt à prendre certains médicaments courants et à en éviter d'autres pour augmenter les chances d'intégration de l'implant dentaire.

Croissance, guérison et mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) des cellules osseuses

" La réussite d'une intervention comme l'implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) dentaire dépend principalement de la mesure dans laquelle le tissu osseux accepte l'implant pour permettre la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance...) entre la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) de l'implant et l'os vivant ", explique le Pr Faleh Tamimi, enseignant à la Faculté de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie), et...) dentaire de l'Université McGill et auteur principal de plusieurs articles sur le sujet parus dernièrement. " Certains médicaments agissent sur le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue...) osseux et sur les processus de guérison, de multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .) et de mort des cellules osseuses, et peuvent donc influer fortement sur la réussite d'une implantation dentaire. "

L'équipe de chercheurs de l'Université McGill a examiné les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) sur l'intégration d'implants dentaires provenant de plus de 700 patients opérés à l'East Coast Oral Surgery Clinic de Moncton, au Nouveau-Brunswick, entre 2007 et 2015. L'équipe a ensuite mené des études chez le rat (Le mot « rat » désigne en français, dans le langage vernaculaire certains mammifères rongeurs, le plus souvent du genre Rattus ou au moins de la famille des muridés....) qui ont confirmé ses observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) chez l'humain.

Implications pour le remplacement du genou ou de la hanche (La hanche ou articulation coxo-fémorale est une articulation (énarthrose) qui permet de joindre la cuisse au bassin. Elle met en jeu deux os : l'os iliaque et le fémur.)

" Nous croyons que ces travaux peuvent avoir des implications pour les interventions orthopédiques telles que le remplacement de la hanche ou du genou, parce que les mécanismes de formation, de résorption et de guérison osseuses sont les mêmes partout dans l'organisme ", souligne le Pr Tamimi. " Nos travaux d'implantation chez le rat donnent à croire que c'est en effet le cas, mais seule une exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) plus poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) permettra de le confirmer. "

Médicaments favorisant l'intégration des implants - Bêtabloquants

- Nos conclusions sont fondées sur les données issues de 1 499 implants dentaires pratiquées chez 728 patients entre janvier 2007 et septembre 2013 à l'East Coast Oral Surgery Clinic de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

- On a mis en place 327 implants chez 142 personnes qui prenaient un bêtabloquant pour le traitement de l'hypertension.

- On a mis en place 1 172 implants chez 586 personnes qui ne prenaient pas de bêtabloquant.

- Le taux d'échec de l'implantation chez les personnes traitées par un bêtabloquant a été de 0,6 %.

- Le taux d'échec de l'implantation chez les personnes non traitées par un bêtabloquant a été de 4,1 %. 

- Plus de 640 millions de patients dans le monde (Le mot monde peut désigner :) prennent des bêtabloquants pour la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents niveaux selon ceux-ci.) de l'hypertension.

" Nous avons entrepris cette étude précisément parce que nous savions que les bêtabloquants pouvaient stimuler la formation osseuse ", précise le Pr Tamimi. " Notre hypothèse était que cet effet pouvait réduire le risque d'échec des implants dentaires. Toutefois, nous ne nous attendions pas à une différence aussi nette (Le terme Nette est un nom vernaculaire attribué en français à plusieurs espèces de canards reconnaissablent à leurs calottes....) du taux d'échec entre les utilisateurs et les non-utilisateurs de bêtabloquants. Il faudra mener des essais cliniques avec répartition aléatoire ainsi que d'autres types d'études auprès de vastes populations de patients pour analyser ce phénomène de manière plus approfondie. "

Médicaments nuisant à l'intégration des implants dentaires - Traitement des brûlures d'estomac

- Nos conclusions sont fondées sur les données issues de 1 773 implants dentaires pratiquées chez 799 patients entre janvier 2007 et septembre 2015 à l'East Coast Oral Surgery Clinic de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

- On a mis en place 133 implants chez 58 personnes qui prenaient un médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en vue d'établir un diagnostic. Un médicament...) contre les brûlures d'estomac. 

- On a mis en place 1 640 implants chez 741 personnes qui ne prenaient pas de médicament contre les brûlures d'estomac.

- Le taux d'échec de l'implantation chez les personnes prenant un médicament contre les brûlures d'estomac a été de 6,8 %.

- Le taux d'échec de l'implantation chez les personnes ne prenant pas de médicament contre les brûlures d'estomac a été de 3,2 %.

- Plus de 20 millions d'Américains, soit environ 1 sur 14, prennent des médicaments contre les brûlures d'estomac. 

- Ces médicaments sont rapidement en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de...) de se hisser au troisième rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le...) des médicaments les plus prescrits dans le monde, surtout chez les personnes âgées, qui les prennent à l'occasion ou à long terme.  

" Les scientifiques savaient déjà que les médicaments contre les brûlures d'estomac réduisaient l'absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition...) du calcium dans les os et augmentaient le risque de fracture ", déclare le Pr Faleh Tamimi. " C'est pourquoi nous voulions préciser leurs effets sur l'intégration des implants et la guérison osseuse. Mais nous ne nous attendions pas à des effets défavorables aussi marqués. Nous devrons poursuivre nos travaux pour déterminer les doses appropriées de ces médicaments et les périodes durant lesquelles il faut les prendre ou les éviter. " 
Page générée en 7.158 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique