Second passage de MESSENGER au-dessus de Mercure
Publié par Michel le 04/05/2009 à 00:00
Source: Science, AAAS & EurakAlert
Illustration: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Carnegie Institution of Washington
Une série de rapports sur le dernier passage de MESSENGER près de Mercure apporte des éclairages importants sur l'histoire de la planète et de son environnement actuel. La mission MESSENGER (pour Mercury Surface, Space Environment, Geochemistry and Ranging) marque la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) visite jamais effectuée à Mercure et la première la mission Mariner 10 (Mariner 10 était la dernière sonde spatiale du programme Mariner. Elle fut envoyée par la NASA le 3 novembre 1973, soit environ deux ans après la sonde Mariner 9, pour étudier les planètes Vénus et Mercure, ainsi qu'effectuer d'autres...) au milieu des années 1970. Le récent passage de MESSENGER (Le programme MESSENGER (en anglais : Mercury Surface, Space Environment, Geochemistry and Ranging) est une mission d'étude des caractéristiques physicochimiques de la...) en octobre 2008 était le second de trois qui auront lieu avant que la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace qui est au-delà. Cela couvre à la fois les mesures...) se mette en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre...) en 2011.


Observation du sol cratérisé de Mercure par Messenger le 6 octobre 2008
Résolution: 540 mètres/pixel sur l'image originale
Echelle: cette image couvre une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) d'environ 550 x 550 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en...)
Altitude de la sonde: 21 000 kilomètres
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Deux rapports sont consacrés à la magnétosphère (La magnétosphère est la région entourant un objet céleste dans lequel les phénomènes physiques sont dominés ou organisés par son champ magnétique.) de Mercure qui répond plus fortement à l'influence du champs magnétique solaire que celui de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...). James Slavin, du NASA Goddard Space Flight Center à Greenbelt, et ses collègues rapportent des observations de l'intense reconnexion magnétique, processus où les lignes de champs magnétiques interplanétaires rejoignent les magnétosphériques, transférant l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) des vents solaires dans la magnétosphère. La reconnexion magnétique est dix fois plus intense avec Mercure que celle de la Terre, essentiellement en raison de la proximité de Mercure avec le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...). Karl-Heinz Glassmeier, de la Technical University of Braunschweig, et du Max Planck Institute for Solar System Research à Katlenburg-Lindau en Allemagne, décrit ces événements de transfert comme des "tornades" magnétiques dansant à la surface de la magnétosphère et profondément ancrées dans ses profondeurs. William McClintock, de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) du Colorado à Boulder, et ses collègues ont détecté du magnésium, du calcium et du sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins. On ne le trouve pas à...) dans la fine atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) de Mercure. La distribution de ces éléments pourrait renseigner sur les processus se déroulant dans cette partie.

Les deux autres rapports utilisent les nouvelles images de la surface de Mercure transmises par MESSENGER. Brett Denevi, de l'Arizona State University à Tempe, et ses collègues ont analysé les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) presque globales apportées par MESSENGER et Mariner 10 pour trouver qu'une fraction substantielle de la surface est d'origine volcanique. La croûte de la planète s'est probablement formée par l'éruption de magmas de différentes composition sur une longue durée selon eux. Comme pour la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la...), la surface de Mercure est parsemée de cratères d'impact et Thomas Watters, de la Smithsonian Institution à Washington, et ses collègues analysent maintenant le bassin Rembrandt qui a été découvert au cours du second passage et se présente comme le second cratère ( Pour le cratère d'origine volcanique, voir Cratère volcanique Pour le cratère d'origine météoritique, voir Cratère d'impact Pour le cratère formé à la suite d'un...) le plus grand connu après celui de Caloris. Contrairement à Caloris, Rembrandt n'est par complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à...) rempli de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de...) volcanique, ce qui a permis aux chercheurs de détecter des marques uniques de déformation tectonique (La tectonique (du grec « τ?κτων » ou « tekt?n » signifiant batisseur, charpentier) est l'étude des structures géologiques...) dont certains ont été causées par la contraction de la planète alors que sa masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à...) se refroidissait avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.).
Page générée en 0.233 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique