Le soleil ouvre-t-il l'appétit ?

Publié par Adrien le 28/07/2022 à 09:00
Source: ASP
Le soleil pourrait influencer la quantité de nourriture consommée, en particulier chez les mâles, selon une nouvelle étude.


Des souris mâles exposées aux rayons UVB pendant une dizaine de jours ont mangé plus que ceux qui n'y ont pas été exposés, rapportent des chercheurs de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de Tel Aviv. Les scientifiques ont également observé dans leur sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le...) une augmentation des niveaux de ghréline (La ghréline est une hormone qui stimule l’appétit; son taux augmente avant les...), une hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit...) qui stimule l'appétit (L'appétit est le désir de manger. L'appétit existe dans les formes de vies les plus...). Cependant, le phénomène n'a pas été observé chez les femelles.

Selon les chercheurs, la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs...) p53, impliquée dans l'élévation des niveaux de ghréline chez la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...), est aussi responsable de la réparation de l'ADN endommagé par les rayons UV. C'est ce qui expliquerait l'effet du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...) sur la faim (La faim désigne la sensation, apparaissant après un certain temps sans manger, qui pousse...). Le phénomène ne se produirait pas chez les femelles en raison de la présence d'oestrogènes qui bloquent l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de p53, précisent-ils.

Les scientifiques rapportent également qu'un sondage ( Un sondage peut désigner une technique d'exploration locale d'un milieu particulier. Un...) réalisé auprès de 3 000 Israéliens a montré que les hommes augmentent leur consommation de nourriture pendant les mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) plus chauds de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...), contrairement aux femmes. De plus, selon une expérience réalisée auprès de 27 participants, les hommes qui ont passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble...) 25 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...) au soleil disent avoir plus faim et leur niveau de ghréline sanguin est plus élevé.

Cependant, ces derniers résultats ne permettent pas encore de conclure que le mécanisme chez l'humain est le même que celui observé chez la souris, notamment en raison de l'absence de groupe contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...), peut-on lire dans The Scientist.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 5.036 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique