Ghréline - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La ghréline est une hormone qui stimule l’appétit; son taux augmente avant les repas et diminue après ceux-ci. Cette hormone est considérée comme l’antagoniste de l’hormone leptine, produite par les adipocytes, qui induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de...) la satiété lorsque son taux augmente.

La ghréline (La ghréline est une hormone qui stimule l’appétit; son taux augmente avant les...) est produite et secrétée, principalement, par les cellules P/D1 du fundus de l’estomac humain, et, secondairement, par les cellules Epsilon du pancréas (Le pancréas est un organe abdominal, une glande annexée au tube digestif. Il est...).

La ghréline est également produite dans le noyau arqué de l’hypothalamus moyen, où elle stimule la sécrétion de l’hormone de croissance (GH) par la glande hypophyse antérieure. Suite à certaines chirurgies gastriques, les taux moyens post-absorption et post-prandial de ghréline diminuent, entraînant une satiété plus rapidement qu’en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) normal (i.e. : sans la déviation gastrique).

Les récepteurs de la ghréline sont exprimés par les cellules neuronales du noyau arqué de l’hypothalamus moyen et de l’hypothalamus ventromédian. Ce récepteur de type métabotropique couplé aux protéines G (GPCR), plus précisément, il s’agit du récepteur sécrétagogue de l’hormone de croissance (GHS). La ghréline joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les...) un rôle significatif dans la neurotrophie, en particulier au niveau de l’hippocampe, et elle est essentielle dans l’adaptation cognitive aux changements d’environnements et dans les processus de l’apprentissage. Récemment, il a démontré que la ghréline pouvait activer l’isoforme “endothéliale” de l’oxyde nitrique synthétase, dans une voie métabolique qui dépend de plusieurs kinases, incluant la sérine/thréonine kinase Akt. Chez le fœtus, il semble que la ghréline est produite précocement par les poumons, en en stimulant (Un stimulant est une substance qui augmente l'activité du système nerveux sympathique...) la croissance.

Histoire et nom

La découverte de la ghréline a été faite par le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) Masayasu Kojima et ses collègues en 1999. Le nom de l'hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit...) est basé sur son rôle de peptide activant la sécrétion de l'hormone de croissance (L'hormone de croissance, somatropine ou somatotropine, est une hormone polypeptidique...), dont la racine serait ghre, qui veut dire "grandir".

Pathologies reliées

Obésité (L'obésité est l'état d'une personne, ou d'un animal, souffrant d'une hypertrophie de...)

Les taux plasmatiques de ghréline chez les individus obèses sont moins élevés que chez les individus de poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...) santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) IMC. Yildiz et al. ont prouvé que le taux plasmatique de ghréline augmentait entre minuit et l'aurore chez les individus ayant un poids santé, ces découvertes suggérant une hypothétique faille dans le cycle circadien des individus obèses.

Le Professeur Cappuciio, de l'Université de Warwick (L'université de Warwick est une université anglaise située à Coventry dans le...), a récemment découvert que la privation de sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la...) pouvait conduire, potentiellement, à l'obésité. En effet, un manque de sommeil entraîne une production accrue de l'hormone ghréline, qui stimule l'appétit (L'appétit est le désir de manger. L'appétit existe dans les formes de vies les plus...) et ce manque de sommeil causerait aussi une diminution de la production de leptine, qui supprime l'appétit. Toutefois, cette étude n'explique pas les faibles taux plasmatiques de ghréline que l'on retrouve dans la population des individus obèses.

Anorexie (L’anorexie (du grec ancien : ἀνορεξία...)

Les individus souffrant d'anorexie nerveuse semblent avoir un taux plasmatique de ghréline plus élevé. Ces découvertes suggèrent que la ghréline n'est pas impliquée dans la pathophysiologie de ce trouble alimentaire, au contraire, cette hormone semble plutôt tenter de "corriger" la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...), en quelque sorte.

Cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement...)

Les niveaux de ghréline sont également plus élevés chez les patients cachéxiques, d'étiologie cancéreuse.

Syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible...) Prader-Willi

Le syndrome Prader-Willi est aussi caractérisé par une hausse accrue de la concentration plasmatique de ghréline, parallèlement à une prise alimentaire très importante.

Une étude a démontré que la déviation gastrique chirurgical, en plus de réduire la capacité volumique gastrique pour la nourriture, diminue significativement les niveaux plasmatiques de ghréline.

Page générée en 0.045 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique