Les torches enflammées peuvent-elles vraiment sauver un vignoble du gel ?

Publié par Redbran le 05/12/2021 à 13:00

© FreeProd33, Shutterstock
La vue spectaculaire de centaines de feux allumés dans les champs souligne les efforts que les viticulteurs feront pour sauver leur récolte. Une meilleure compréhension de l'évolution des températures de congélation (On appelle congélation toutes technique visant à faire passer un produit à...) peut offrir de meilleures solutions.

Il y a beaucoup de choses qu'un viticulteur peut contrôler, où établir un vignoble, quelles variétés planter, quand appliquer de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) et des engrais (Les engrais sont des substances, le plus souvent des mélanges d'éléments...). Mais la météo n'en fait pas partie. Plus tôt cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...), 2 milliards d'euros de vin ont été perdus dans les seuls vignobles français, à la suite d'une période de froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) extrême. Lorsque les vignerons européens sont confrontés à des températures inférieures à zéro (Le chiffre zéro (de l’italien zero, dérivé de l’arabe sifr,...) qui peuvent gâcher les jeunes raisins tendres, ils installent des torches créant des scènes d'un autre monde (Le mot monde peut désigner :), des centaines de lanternes enflammées sont réparties tous les quelques mètres à travers le vignoble. Les lanternes fonctionnent-elles ? Et pouvons-nous développer une alternative plus respectueuse de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) ? Pour y répondre, il est nécessaire de comprendre les conditions dans lesquelles se forment les gelées.

Bas van de Wiel, professeur de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) atmosphérique à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) de Delft, explique que les basses températures ne sont qu'un élément nécessaire au gel. "La nuit, le sol se refroidit et crée une mare d'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) froid. Si l'air devient calme, les températures peuvent devenir très fraîches près de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...)", explique-t-il. Avec un vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface...) suffisant, la couverture d'air froid est perturbée avant qu'elle ne puisse devenir suffisamment froide pour créer du givre (Le givre est un dépôt de micro-gouttelettes d'eau surfondue (= en surfusion) sur une...). "Par une nuit venteuse, les choses continuent de fonctionner. Mais lorsque le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) est clair, la surface se refroidie à cause du rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de...), et vous voyez un effondrement des turbulences."

Les recherches de Van de Wiel, soutenu par un financement de l'UE, montre que des vitesses de vent inférieures à 3 mètres par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) d'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) entraînent des conditions de gel. Plutôt que de réchauffer directement les vignes, explique van de Wiel, les torches fonctionnent en perturbant cette couche statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut...) d'air froid. "Supposons que la couche limite (La couche limite est la zone d'interface entre un corps et le fluide environnant lors d'un...) soit calme, parfois avec des points chauds. Ceux-ci agissent comme de petites cheminées, et ce mouvement s'ajoute à l'échange d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...). Pour tester l'efficacité de la perturbation de cette couche limite, van de Wiel et ses collègues ont installé de grands ventilateurs dans plusieurs vignobles aux Pays-Bas. "Les résultats sont bons, la récolte (La Récolte (Countrycide) est le sixième épisode de la série anglaise de science...) sans perte et nous avons parfaitement pu montrer que les températures et les récoltes ont augmenté avec la proximité des ventilateurs." Il ajoute que les torches enflammées sont moins efficaces, et les ventilateurs silencieux utilisés par son équipe ne seraient pas aussi exigeants en main-d'œuvre.

Bonne nouvelle pour les viticulteurs, même si les photographes et les touristes peuvent manquer le spectacle des vignobles printaniers éclairés par des centaines de torches scintillantes.

© Union européenne, [2021] / CORDIS
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.071 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique