UARS: écrasement imminent sur Terre d'un satellite de la Nasa

Publié par Adrien le 21/09/2011 à 16:00
Illustration: NASA
Le satellite UARS de la Nasa s'apprête à retomber sur Terre de manière non contrôlée dans les heures à venir. Il ne sera pas totalement détruit lors de son entrée dans l'atmosphère et une masse d'environ 500 kg de matériels subsistera et s'écrasera au sol dans un endroit encore inconnu.

UARS (Upper Atmosphere Research Satellite) est un satellite (Satellite peut faire référence à :) qui fut lancé par la navette (Une navette spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est un véhicule aérospatial...) Discovery en 1991. Sa mission consistait en l'étude de l'atmosphère terrestre (L'atmosphère terrestre est l'enveloppe gazeuse entourant la Terre solide. L'air sec se compose...) et la surveillance de la couche d'ozone (L’ozone (ou trioxygène) est un composé chimique comportant 3 atomes...). Il fut mis à la retraite en 2005, et ne possède pas l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...) nécessaire pour effectuer une rentrée contrôlée ou être placé sur une "orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) cimetière".

Selon Fernand Alby, du Centre national d'études spatiales (CNES), "Pendant la descente du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...), la plupart des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) sont consumés par l'échauffement qui se produit, mais certains, comme l'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction...) ou le titane (Le titane est un élément chimique métallique de symbole Ti et de numéro...), résistent". Le moment précis de la chute et la trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et...) des débris sont très difficiles à prévoir.

Les ingénieurs ne peuvent pour le moment estimer la retombée sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) de manière plus précise que durant la journée de vendredi, sur une ligne faisant le tour de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) située dans une zone comprise entre 57 degrés de latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...) nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et 57 degrés de latitude sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). La majeure partie des villes et zones habitées se situent dans ce périmètre (Le périmètre d'une figure plane est la longueur du bord de cette figure. Le calcul du...) de chute. La Nasa (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...) rassure en disant que si ce n'est pas la première fois qu'un satellite retombe sur Terre, il n'y a jamais eu de victime pour le moment. Le risque que cette retombée provoque une victime humaine est estimé à 1 sur 3200.

Et si jamais vous vous trouvez à proximité du lieu de chute, les autorités compétentes ont eu la délicatesse de préciser que la totalité des pièces du satellite est la propriété exclusive du gouvernement américain, et sont invendables.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.087 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique