Voici comment l'impact de DART a aussi déformé l'astéroïde Dimorphos

Publié par Adrien le 04/04/2024 à 13:00
Source: The Planetary Science Journal
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

La mission DART de la NASA a changé l'orbite mais aussi la forme et de l'astéroïde Dimorphos.

Une étude dirigée par le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA a révélé que la mission DART (Double Asteroid Redirection Test) a non seulement modifié le mouvement de l'astéroïde Dimorphos mais aussi sa forme. L'impact a eu lieu le 26 septembre 2022, marquant une étape importante dans la démonstration de la capacité à dévier un astéroïde potentiellement dangereux.


L'astéroïde Dimorphos capturé par la mission DART de la NASA deux secondes avant que l'engin ne percute sa surface le 26 septembre 2022. Les observations avant et après l'impact suggèrent qu'il s'agit d'un objet "tas de débris" peu compact.
Crédit: NASA/Johns Hopkins APL

Avant l'impact, Dimorphos, qui orbite autour d'un plus grand astéroïde nommé Didymos, avait une forme d'oblate sphéroïde, semblable à une balle aplatie. Sa boucle autour de Didymos, à une distance d'environ 1 189 mètres, prenait 11 heures et 55 minutes.

"Quand DART a frappé, la situation est devenue très intéressante", explique Shantanu Naidu, ingénieur en navigation au JPL, qui a dirigé l'étude. "L'orbite de Dimorphos n'est plus circulaire: sa période orbitale" – le temps nécessaire pour compléter une seule orbite – "est maintenant réduite de 33 minutes et 15 secondes. Et la forme entière de l'astéroïde a changé, passant d'un objet relativement symétrique à un 'ellipsoïde triaxial' – plus allongée."

La modélisation informatique, appuyée par des données recueillies par DART, le réseau de radar solaire Goldstone de la NASA et des observations télescopiques au sol, a permis de préciser ces changements. L'impact a non seulement raccourci l'orbite de Dimorphos autour de Didymos mais a également modifié sa forme, le transformant en un objet de forme plus allongée.

Cette évolution orbitale montre une diminution significative de la distance moyenne entre les deux astéroïdes, indiquant que Dimorphos est désormais environ 37 mètres plus proche de Didymos qu'avant l'impact. Ces résultats confirment que Dimorphos est un "tas de débris" peu compact, une caractéristique similaire à l'astéroïde Bennu.

La mission Hera de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), prévue pour octobre 2024, visitera la paire d'astéroïdes pour effectuer une étude détaillée et confirmer comment DART a remodelé Dimorphos.

Cette étude n'est pas seulement une avancée vers la technologie de déviation d'astéroïdes; elle offre également une nouvelle compréhension fondamentale des astéroïdes et de leur comportement.
Page générée en 0.133 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise