Un volcan islandais à l'origine de l'été meurtrier de 1783 en Europe
Publié par Adrien le 30/10/2018 à 08:00
Source: CEA

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle
Une étude croisant climatologie et histoire et impliquant le LSCE (1) a permis d'identifier les différentes causes de la surmortalité observée durant l'été 1783, à la suite de l'éruption du Laki. La pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) particulaire en oxydes de soufre (Le soufre est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole S et de numéro atomique 16.) au cours d'un été chaud a joué un rôle essentiel.

En 1783, le volcan (Un volcan est un relief terrestre, sous-marin ou extra-terrestre formé par l'éjection et l'empilement de matériaux issus de la...) Laki, situé au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de l'Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l’océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et l’Écosse, au...), a connu une salve d'éruptions de lave (La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un volcan lors d’une éruption. La lave est issue d'un magma, réserve de roche...) la plus importante de l'histoire. Elle a produit 125 millions de tonnes de SO2 et provoqué de graves perturbations climatiques dans l'hémisphère nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) au cours des années qui suivirent. Des revues scientifiques et philosophiques rapportent l'apparition de brouillards " secs " et soufrés qui piquent les yeux tandis que les registres paroissiaux témoignent de nombreux décès.

Les années 1783-1784 offrent donc aux climatologues une " expérience naturelle " qui leur permet d'utiliser leurs modèles de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...) et de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des...) des particules dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :), notamment via l'impact de cette pollution sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) des populations européennes.

À partir de rares séries de relevés météo quotidiens et des mesures réalisées avec la cinquantaine de baromètres de précision opérationnels en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) à cette époque, les chercheurs ont pu reconstituer précisément l'évolution des champs de pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) sur cette période. Ils ont ainsi pu calculer les concentrations atmosphériques en oxydes de soufre (SO2/SO4) qui prévalaient en Atlantique Nord et en Europe occidentale au cours de ces deux années.

Plusieurs facteurs ont contribué à un accroissement de 32 % de la mortalité entre juin et septembre 1783, un effet significatif au vu des seize années précédentes : l'apport important des oxydes de soufre dans l'atmosphère à partir du 8 juin 1783 a fragilisé les populations européennes, en l'absence de soins, au cours d'un été particulièrement chaud.

Il faut noter que les concentrations particulaires en Europe et en France relevées dans le cadre de cette étude sont inférieures à celles enregistrées aujourd'hui, à Pékin (Pékin (ou Beijing) (?? ; pinyin : B?ij?ng   Écouter la prononciation en mandarin , « la capitale du nord ») est la capitale et...) par exemple.

Ces travaux ont été réalisés en collaboration avec le LSCE, l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical...) Pierre-Simon Laplace (Pierre-Simon Laplace, né le 23 mars 1749 à Beaumont-en-Auge (Calvados), mort le 5 mars 1827 à Paris, était un mathématicien, astronome et physicien français...), Météo-France (Météo-France est l'organisme français de météorologie, un établissement public administratif, chargé de la prévision et de l'étude des...) et l'Université de Franche-Comté (L'université de Franche-Comté est une université française, dont le siège est à Besançon. Le nombre moyen d'étudiants au fil des années est de 20...).

Références:
Mortality induced by PM2.5 exposure following the 1783 Laki eruption using reconstructed meteorological fields, Scientific Reports.


Note:
(1) Laboratoire des sciences du climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la météorologie qui désigne...) et de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une dimension...) (CEA, CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) Versailles-St-Quentin).
Page générée en 0.445 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique