Un brillant amas d'étoiles naissantes dans une nébuleuse géante
Publié par Michel le 04/10/2007 à 00:00
Source: Hubble News Release
Illustration: NASA, ESA & the Hubble Heritage (STScI/AURA)-ESA/Hubble Collaboration
Des milliers de jeunes étoiles étincelantes se nichent dans la nébuleuse géante NGC 3603. Cet écrin stellaire est l'un des plus massifs amas de jeunes étoiles de la Voie Lactée. NGC 3603 est une région active de formation d'étoiles dans le bras de la Carène de notre galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir supermassif en son centre.), située à environ 20 000 années-lumière du Système Solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement...). Une nouvelle image du télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille...) Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé...) montre un amas d'étoiles jeunes entouré par une vaste région de poussières et de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...). Plusieurs étapes du cycle de vie (La vie est le nom donné :) des étoiles peuvent y être observées.


Une pépinière active d'étoiles au sein de NGC 3603
Cliquer sur l'image pour l'agrandir (1,86 Mo)

L'intense rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X.) et les vents rapides des étoiles les plus bleues et les plus chaudes ont soufflé une grosse bulle autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter,...) de l'amas. En se déplaçant dans la nébuleuse (Une nébuleuse (du latin nebula, « nuage ») désigne, en astronomie, un objet céleste d’aspect diffus...) environnante, ce torrent de radiations a sculpté de grandes et sombres queues de gaz dense, qui sont enchevêtrées dans les parois de la nébuleuse. Ces monolithes gazeux s'étendent sur plusieurs années-lumière et pointent vers l'amas central. Les queues peuvent être des incubateurs pour de nouvelles étoiles.

A plus petite échelle, des nuages sombres en amas, appelés "globules de Bok", sont visibles dans le coin supérieur droit. Ces nuages sont constitués de poussières et de gaz denses et sont environ 10 à 50 fois plus massifs que le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est...). Un globule de Bok peut subir un effondrement gravitationnel et conduire à la formation de nouvelles étoiles.


Gros plan sur les "Globules de Bok"

La nébuleuse a été découverte par Sir John Herschel en 1834. L'image couvre approximativement 17 années-lumière et a été réalisée le 29 décembre 2005 avec l'instrument ACS (Advanced Camera for Surveys) du télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le télescope spatial présente l'avantage par rapport à son homologue terrestre de ne pas être perturbé par...).

Page générée en 0.609 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique