Chine et Russie vers la Lune

Publié par Adrien le 18/06/2021 à 09:00
Source: ASP
L'avenir de la Russie dans le cosmos réside-t-il dans un partenariat avec la Chine ? Alors même que la Chine avance tranquillement vers l'occupation de sa future station en orbite, les partenariats à plus long terme entre ces deux puissances de l'ère spatiale semblent se multiplier.


La phase 3 de la base lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.) russo-chinoise, telle qu'imaginée par l'Agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer...) chinoise (CNSA)

C'est ainsi qu'elles ont annoncé ces deux derniers mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) une mission robotique conjointe vers l'astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines...) Kamo'oalewa en 2024, ainsi que des sondes lunaires pour préparer la voie à l'établissement conjoint d'une base habitée près du pôle sud (Le pôle Sud est le point le plus au sud de la surface de la Terre, diamétralement...) de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...) vers 2030. La toute première de ces sondes doit être lancée dès octobre par la Russie, et elle aura pour principale mission la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) -une ressource des plus importantes pour l'établissement éventuel d'humains là-haut. Le 16 juin, les deux pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) dévoilaient un calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été...) pour cette International Lunar Research Station.

Si l'alliance semble naturelle pour les amateurs d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) spatiale, elle ne l'est pas du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) pour les amateurs de géopolitique (La géopolitique désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou...), qui ont pu observer combien les relations entre ces deux pays étaient teintées de méfiance mutuelle depuis des décennies.

Mais ce n'est pas un hasard (Dans le langage ordinaire, le mot hasard est utilisé pour exprimer un manque efficient, sinon...) si ces nouveaux liens se forgent alors que la Russie devient moins indispensable à la station spatiale internationale (La Station spatiale internationale (en anglais International Space Station ou ISS) est un habitat...): l'arrivée des joueurs privés -Space X a effectué avec succès ses premiers vols vers la station- est en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) de mettre fin au monopole que détenaient les fusées russes Soyouz (Soyouz (du russe Союз, Union) désigne une famille de vaisseaux...). Et les ressources de la Russie pour développer de nouveaux programmes spatiaux sont limitées, spécialement si les relations avec les États-Unis restent aussi tendues.

Alors que, pendant ce temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...), la Chine a commencé la construction de sa propre station spatiale (Une station spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est une installation spatiale en orbite...), Tiangong: les premiers modules ont été mis en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) ce printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le...) et les premiers astronautes y ont été envoyés jeudi, pour une occupation qui doit durer trois mois. On sait peu de choses des capacités qu'aura cette station, mais elle est censée être complétée dès l'an prochain grâce à 11 lancements, dont celui de cette semaine était le troisième. Si la station spatiale internationale (SSI) devait, comme cela a été envisagé, arriver en fin de vie (La vie est le nom donné :) en 2024, cela permettrait à la Chine d'offrir aux autres pays et aux entreprises privées une exclusivité pour des expériences scientifiques en orbite. Et à mesure que le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) lunaire chinois prendra forme, il y aura là aussi des partenariats à la clef (Au sens propre, la clef ou clé (les deux orthographes sont correctes) est un dispositif amovible...).

La Chine n'a jamais été invitée à joindre la SSI et, depuis 2011, une loi américaine interdisait même à la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...) d'entreprendre des partenariats avec des entreprises chinoises, invoquant des craintes d'espionnage.

En décembre dernier, la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des...) chinoise Chang'e-5 était devenue la première en quatre décennies à récolter des échantillons de roches lunaires et à les ramener sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...). En théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...), les prochaines sondes russes, baptisées Luna, et chinoises, pourraient poursuivre sur cette lancée en forant le sol ou en testant des technologies pour en extraire des minerais et de la glace, s'il y en a. Tout en apportant là-haut les premiers éléments de cette future base lunaire... sous les yeux des Américains qui, avec leur projet Artemis, parlent eux aussi d'avoir leur propre base lunaire dans la prochaine décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix »...).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.058 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique