Les éruptions solaires s'érodent et se régénèrent en continu

Publié par Adrien le 10/01/2020 à 08:00
Source: CNRS

Eruption solaire
Mieux comprendre les éjections de masse coronale (CMEs) et leur connexion à la surface du Soleil constitue un enjeu pour les prévisions en météorologie de l'espace.

À l'aide de simulations numériques et d'observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) spatiales de pointe, une équipe de scientifiques de l'Observatoire de Paris (L'Observatoire de Paris est né du projet, en 1667, de créer un observatoire astronomique...) - PSL au Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :) en astrophysique (L’astrophysique (du grec astro = astre et physiqui = physique) est une branche...) (Observatoire de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) - PSL, CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...), Sorbonne (La Sorbonne est un complexe monumental du Quartier latin de Paris. Elle tire son nom du...) Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...), Université de Paris) et de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est...) Astronomique de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs...) Tchèque des Sciences montre que, pendant que les CMEs se propagent dans l'héliosphère (L'héliosphère est une zone en forme de bulle allongée dans l'espace, engendrée...), leur cœur est continuellement érodé puis régénéré, ce qui entraîne une dérive de leurs points d'ancrage à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...).

Ce mécanisme inédit, qui renouvelle le modèle standard, est décrit dans une série d'articles publiés entre janvier et décembre 2019 dans les revues Astronomy & Astrophysics et Astrophysical Journal.

Bibliographie

Ce travail de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'une série d'articles publiés tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) au long de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) 2019:
- Aulanier, G., Dudík, J.: 2019, “Drifting of line-tied footpoints of CME flux-ropes”, Astronomy & Astrophysics, 621, A72 (13 pp.)
- Zemanová, A., Dudík, J., Aulanier, G., Thalmann, J. K., Gömöry, P.: 2019, “Observations of a Footpoint Drift (Le drift est un sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu'il glisse...) of an Erupting Flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments...) Rope”, The Astrophysical Journal, 883, 96 (13 pp.)
- Lörinčík, J., Dudík, J., Aulanier, G.: 2019, “Manifestations of Three-dimensional Magnetic Reconnection in an Eruption of a Quiescent Filament: Filament Strands Turning to Flare Loops”, The Astrophysical Journal, 885, 83 (11 pp.)
- Dudík, J., Lörinčík, J., Aulanier, G., Zemanová, A., Schmieder, B.: 2019, “Observations of all pre- and post-reconnection structures involved in three-dimensional reconnection geometries in solar eruptions”, The Astrophysical Journal, 887, 71 (8 pp.)
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.090 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique