L'Etoile Polaire n'est pas seule pour nous indiquer le Nord
Publié par Michel le 10/01/2006 à 00:00
Source: Hubble News
Illustrations: NASA, ESA, N. Evans (Harvard-Smithsonian CfA), & H. Bond (STScI)
En poussant les possibilités du télescope spatial Hubble à leur limite, les astronomes ont, pour la première fois, photographié le plus proche compagnon de l'étoile polaire. Les images ci-dessous montrent que Polaris, l'étoile polaire est en fait un système triple d'étoiles.


L'image de gauche montre la localisation de l'étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) polaire très près de la position du pôle Nord (Le pôle Nord géographique terrestre, ou simplement pôle Nord, est le point le plus septentrional de la planète Terre. Il est défini comme le point d’intersection...) céleste pour la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...), dans la constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes...) bien connue de la Petite Ourse (Ursa Minor). L'image supérieure à droite montre Polaris (Polaris peut se référer à :) A et son compagnon éloigné Polaris B, observés par Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes....). Ces deux étoiles sont distantes d'environ 390 milliards de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.). Polaris B, est visible à l'aide de petits télescopes, et a été observée pour la première fois par William Herschel en 1780.

Par contre, Polaris Ab n'était connue que par l'influence de sa gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) sur Polaris A, et c'est la première fois qu'elle est observée directement (image du bas et ci-dessous). Ce compagnon ne se situe qu'à seulement 3,2 milliards de kilomètres de Polaris A.


Gros plan sur l'Etoile Polaire et son plus proche compagnon

Le système triple se situe à 430 années-lumière de la Terre.

Page générée en 2.236 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique