Un facteur de risque génétique de la maladie d'Alzheimer
Publié par Isabelle le 22/12/2019 à 14:00
Source: Université McGill

Comparaison d'un cerveau normal âgé (gauche) et du cerveau d'un patient atteint d'une maladie d'Alzheimer (droite). Illustration Wikimedia Commons
Les scientifiques savent depuis des années que les porteurs du gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide ribonucléique (ARN) fonctionnel. On peut...) de l'apolipoprotéine ꜫ4 (APOE ꜫ4) sont plus exposés à la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) d'Alzheimer. Or, des chercheurs de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) McGill viennent de montrer que ce gène joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un rôle encore plus important qu'on le croyait dans la démence (La démence (du latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives suffisamment importante pour retentir sur la vie de la personne et entraîner une...).

En effet, comme on l'apprend dans une étude publiée aujourd'hui même dans le Journal of the American Medical Association: Neurology, l'équipe du Dr Pedro Rosa-Neto, directeur du Laboratoire de neuroimagerie translationnelle de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le...) universitaire en santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement elle est vue comme l'« aptitude du psychisme à fonctionner de façon harmonieuse,...) Douglas, a constaté que, contrairement à ce qu'on croyait, le risque de démence découlant de l'APOE ꜫ4 mettait en jeu des processus liés à l'agrégation des protéines tau.

Il était une fois deux protéines...

L'APOE ꜫ4 est le plus grand facteur de risque (En gestion des risques, un facteur de risque est une source de risque qui est classée en risques inhérents génériques probables dans le but de faciliter l'évaluation ou l'atténuation des risques.) génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) de la forme sporadique de la maladie d'Alzheimer.

"La maladie d'Alzheimer est caractérisée par l'accumulation de deux protéines dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...): la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on parle de protéine lorsque la...) bêta amyloïde, qui forme les plaques amyloïdes, et la protéine tau, qui forme les enchevêtrements, et ces deux types d'agrégats sont neurotoxiques", explique Joseph Therriault, étudiant au doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le...) au sein du Programme intégré en neurosciences (Les neurosciences correspondent à l'ensemble de toutes les disciplines biologiques et médicales qui étudient tous les aspects, tant normaux que pathologiques, des...) de l'Université McGill sous la supervision du Dr Pedro Rosa-Neto et du Pr Serge Gauthier, directeur de l'Unité de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) sur la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées du Centre McGill d'études sur le vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.). "On sait que l'APOE ꜫ4 est associé aux plaques amyloïdes, mais dans le cas des amas de protéines tau, le lien ne faisait pas l'unanimité. Or dans notre étude, menée chez près de 500 personnes, nous avons démontré l'existence de ce lien chez des sujets vivants."

Joseph Therriault et ses collègues ont évalué deux populations distinctes, soit la cohorte de l'étude TRIAD (Translational Biomarkers in Aging and Dementia) et celle de l'étude ADNI (Alzheimer's Disease Neuroimaging Initiative). Dans ces deux projets de recherche, les sujets ont accepté de se soumettre à diverses épreuves d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit...) et à des examens cliniques. Le lien entre l'APOE ꜫ4 et les enchevêtrements de protéines tau a été établi au moyen de l'imagerie par résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à travers des oscillations propres. Celles-ci se produisent à la fréquence...) magnétique (IRM) et de la tomographie par émission de positons (TEP).

Amas de protéines tau et mémoire

"Nous savons depuis des années que les problèmes de mémoire sont plus fréquents chez les porteurs du gène APOE ꜫ4 , précise Joseph Therriault, auteur principal de l'étude. Nous avons montré que les amas de protéines tau dans les aires (Aires (en espagnol, les airs) est une compagnie aérienne intérieure de Colombie.) cérébrales responsables de la mémoire étaient plus nombreux chez ces patients, même après la prise en compte de la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...) de plaques amyloïdes."

Bien que l'étude ne nous renseigne pas sur le mécanisme biologique sous-jacent, la mise au jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début...) de ce lien vient s'ajouter à d'autres observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés....) indiquant que le gène APOE ꜫ4 joue un rôle de premier plan dans la maladie d'Alzheimer.

Le Dr Rosa-Neto ajoute que l'APOE ꜫ4 joue un rôle important dans les premiers stades de la maladie d'Alzheimer. "Notre étude démontre pourquoi les porteurs de l'APOE ꜫ4 présentent des déficits de mémoire précoces qui mènent éventuellement à la démence", dit-il.

"Nos résultats sont de la plus haute importance, puisqu'ils montrent que le gène APOE ꜫ4, qui augmente notablement le risque de démence, est associé aux deux lésions caractéristiques de la maladie d'Alzheimer", poursuit Joseph Therriault.

L'équipe compte maintenant réaliser une étude d'imagerie longitudinale: grâce à ce suivi au long cours, ils pourront déterminer si les agrégats de protéines tau se forment plus rapidement chez les sujets visés.

Joseph Therriault, le Dr Pedro Rosa-Neto et le Pr Serge Gauthier espèrent aussi que ces travaux aideront les cliniciens à mieux évaluer les premiers signes de la maladie d'Alzheimer.

L'étude

L'article "Association of Apolipoprotein E ꜫ4 With Medial Temporal Tau Independent of Amyloid-β", par Joseph Therriault et coll. a été publié dans le Journal of the American Medical Association: Neurology.

L'étude a été financée par les Instituts de recherche en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) du Canada, le Fonds de la recherche en santé du Quebec et le Weston Brain Institute.

L'Université McGill

Fondée en 1821 à Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de la culture, de la finance et des...), au Québec, l'Université McGill figure au premier rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie...) des universités canadiennes offrant des programmes de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie),...) et de doctorat. Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) après année, elle se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde (Le mot monde peut désigner :). Établissement d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de...) supérieur renommé partout dans le monde, l'Université McGill exerce ses activités de recherche dans deux campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école située...), 11 facultés et 13 écoles professionnelles; elle compte 300 programmes d'études et au-delà de 40 000 étudiants, dont plus de 10 200 aux cycles supérieurs. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...), ses 12 800 étudiants internationaux représentant 31 % de sa population étudiante. Au-delà de la moitié des étudiants de l'Université McGill ont une langue maternelle autre que l'anglais, et environ 19 % sont francophones.
Page générée en 1.035 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique