La nébuleuse du Crabe, icône cosmique

Publié par Michel le 25/11/2009 à 00:00
Source: Chandra press release & Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustration: X-ray: NASA/CXC/SAO/F.Seward; Optical: NASA/ESA/ASU/J.Hester & A.Loll; Infrared: NASA/JPL-Caltech/Univ. Minn./R.Gehrz
La mort spectaculaire d'une étoile dans la constellation du Taureau a été observée sur Terre sous la forme de la supernova de l'an 1054. Aujourd'hui, presque un millier d'années plus tard, un objet super dense - une étoile à neutrons - laissé derrière par l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme...) est observé, propulsant un blizzard de particules de haute énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) dans le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de débris en expansion, connu sous le nom de Nébuleuse (Une nébuleuse (du latin nebula, « nuage ») désigne, en astronomie, un objet céleste d’aspect diffus composé de gaz raréfié...) du Crabe (Crabe est un nom vernaculaire ambigu utilisé en français pour désigner de nombreuses espèces de crustacés décapodes, pour la plupart comestibles. Ce terme proviendrait soit du néerlandais...). Les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) en rayons X de Chandra (Le satellite Chandra est un télescope à rayons X. Il a été lancé en 1999 par la navette spatiale Columbia lors de la mission STS-93.) fournissent des indices significatifs sur le fonctionnement de cet imposant "générateur" cosmique, qui produit de l'énergie à un rythme équivalent à 100 000 soleils (Soleils est une association à but humanitaire implantée sur le campus de Supélec (École Supérieure d'Electricité).).


La nébuleuse du Crabe, à 6000 années-lumière.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cette image composite utilise des données de trois des grands Observatoires de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation...). L'image en rayons X de Chandra est montrée en bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446...), l'image optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) du télescope spatial Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la...) est en rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) et en jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :), et l'image infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.) du télescope spatial Spitzer (Le télescope spatial Spitzer est le plus gros télescope infrarouge lancé par la NASA. Ces longueurs d'ondes ne pouvant être observées utilement depuis le...) est en pourpre. L'image de rayons X est plus petite que les autres parce que les électrons extrêmement énergétiques émettant des rayons X émettent leur énergie plus rapidement que les électrons de plus faible énergie émettant de la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm...) optique et infrarouge. Accompagné de nombreux autres télescopes, Chandra a observé à plusieurs reprises la Nébuleuse du Crabe au cours de la durée de la mission. La Nébuleuse du Crabe est l'un des objets les plus étudiés dans le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), faisant de celui-ci une icône (En ce sens, il arrive que le mot soit écrit icone, sans accent circonflexe.) cosmique.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.515 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique