La science révèle une protection insoupçonnée dans le lait maternel

Publié par Adrien le 01/03/2024 à 13:00
Source: Cell
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Le lait maternel dispose d'une arme influençant la santé des nourrissons bien au-delà des anticorps.

La science vient de mettre en lumière un composant du lait maternel, appelé le système complément, qui joue un rôle crucial dans la protection des bébés contre les infections en modelant la composition bactérienne de leur intestin. Cette découverte, issue d'une recherche menée par l'École de Santé Publique Bloomberg de l'Université Johns Hopkins, révèle des mécanismes inédits par lesquels le lait maternel favorise la santé infantile.


Image d'illustration Unsplash

Les scientifiques ont observé chez des souriceaux que ceux nourris avec du lait de souris dépourvu d'une protéine complément clé présentaient une population microbienne intestinale différente de ceux allaités avec du lait maternel normal. Cette différence rendait les premiers particulièrement vulnérables à une bactérie pathogène spécifique, la Citrobacter rodentium, analogue à des souches d'E. coli provoquant des diarrhées chez l'homme. L'étude a montré que les composants du système complément dans le lait maternel pouvaient directement éliminer certaines bactéries présentes dans l'intestin, protégeant ainsi efficacement les jeunes souris contre l'infection.

Ces résultats, publiés dans la revue Cell, indiquent que les protéines complément du lait maternel contribuent de manière significative à l'établissement d'un microbiote intestinal protecteur durant les premiers stades de développement, favorisant la santé de l'enfant et le défendant contre les agents pathogènes. Cette activité protectrice est indépendante des anticorps, révélant ainsi une facette de l'immunité conférée par le lait maternel.

L'allaitement maternel est reconnu pour ses nombreux avantages, fournissant une nutrition optimale aux nourrissons et les protégeant contre certaines infections grâce au partage d'anticorps et de globules blancs de la mère. Cependant, le rôle précis des protéines complément contenues dans le lait maternel était jusqu'à présent moins bien compris. Cette étude met en évidence leur importance dans la modulation du microbiote intestinale des nourrissons, offrant ainsi une protection accrue contre les inflammations et infections intestinales.

Ces découvertes non seulement approfondissent notre compréhension des mécanismes de protection du lait maternel mais ouvrent également la voie à de nouvelles recherches, notamment sur la biologie spécifique de protéines complément dans le lait maternel et leurs rôle au-delà du système immunitaire spécifique.
Page générée en 0.225 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise