Transport de données sur fibre optique à haut rendement énergétique

Publié par Adrien le 30/07/2013 à 12:00
Source: BE Allemagne numéro 622 (19/07/2013) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /73602.htm
Les grands centres de données et les superordinateurs seront à l'avenir largement plus économes en énergie tout en repoussant les limites de la puissance. Des chercheurs de l'Institut Fraunhofer pour la fiabilité et la micro-intégration (IZM - Berlin) travaillent à cet objectif avec 17 partenaires du monde (Le mot monde peut désigner :) de l'industrie et de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) au sein du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) "PhoxTroT". Ce projet, lancé en octobre 2012 pour une durée prévisionnelle de quatre ans, est financé par l'Union européenne à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de neuf millions d'euros.

Les grands centres de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) sont très gourmands en énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...). Les fermes de serveurs de Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par...) à elles seules consomment 260 millions de watts en continu pour le traitement d'une énorme quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de données. Cela correspond à la consommation d'une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) de 200.000 habitants. La pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) pour faire baisser cette consommation est élevée. Le projet "PhoxTroT", coordonné par l'IZM, regroupe des chercheurs de toute l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) dans le but de réduire au minimum de 50% la demande énergétique tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) en augmentant la capacité des liaisons de données optiques à deux térabits par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...).

La clé du projet est la fibre optique (Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété de...), dont la consommation énergétique est fortement réduite par rapport aux techniques courantes. La transmission par fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se...) optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement...) existe déjà pour de nombreuses applications et il s'agit d'une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) stable. "L'innovation dans ce projet réside dans la synergie que nous recherchons entre les composants unitaires, que nous combinons dans un concept de recherche", indique Tolga Tekin, chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) à l'IZM et coordinateur du projet. Le projet vise également à mettre en place une technologie pour assurer une connexion de données par fibre optique qui serait fiable sur plusieurs centaines de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...).

Pour ce faire, les chercheurs développent trois démonstrateurs de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...) à fibre optique à différents niveaux: à l'intérieur d'un circuit imprimé (Le circuit imprimé est un support, généralement une plaque, destiné à regrouper des composants...), entre circuits imprimés, puis d'un rack à l'autre. Dans un avenir proche, la combinaison (Une combinaison peut être :) de ces interfaces devrait permettre des liaisons sur de plus longues distances. Une autre partie du projet consiste à développer des solutions monomodes qui intègrent des puces optiques sur un circuit imprimé, où la transmission du signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe...) se ferait uniquement sur un trajet optique, contrairement à aujourd'hui. Cette technologie serait particulièrement adaptée au transfert à très haut débit (Le terme de très haut débit (ou THD) fait référence à des capacités...) sur de longues distances.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.141 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique