Un type rare de trou noir dans Omega du Centaure
Publié par Michel le 07/04/2008 à 00:00
Source: ESA
Illustrations: NASA/ ESA/ STScI/ AURA (The Hubble Heritage Team) , NASA/ ESA/DSS2
Omega Centauri est le plus vaste et le plus lumineux amas globulaire de la voute céleste, visible à l'œil nu dans l'hémisphère austral. A 17 000 années-lumière de distance, il se situe un peu au-dessus du plan de la Voie Lactée et semble aussi gros que la pleine Lune (La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque toute...) dans le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) nocturne. Une récente découverte donne cependant à penser qu'il pourrait s'agir en fait d'une galaxie (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette fois au...) abritant en son noyau un trou noir (En astrophysique, un trou noir est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper (à l'exception notable de la radiation de...) d'une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe une...) peu commune.


Gros plan sur l'amas globulaire Omega du Centaure
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L'analyse de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) fournies par le télescope spatial Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé en l'honneur de...) et le télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant...) Gemini South fait supposer aux astronomes qu'un trou noir intermédiaire, trop lourd pour être de type stellaire (Stellaria est un genre de plantes herbacées annuelles ou vivaces, les stellaires, de la famille des Caryophyllaceae. Il comprend près de 90 espèces...), mais trop léger pour être qualifié de "super massif (Le mot massif peut être employé comme :)", se cache au sein de l'amas. Ce type extrêmement rare de trou noir (un seul autre cas est connu) ne serait présent que dans des galaxies naines qui se sont débarrassées des étoiles de leur périphérie (Le mot périphérie vient du grec peripheria qui signifie circonférence. Plus généralement la périphérie désigne une limite éloignée d'un objet ou d'une...) et pourrait représenter la première étape de la formation d'un trou noir super massif


Plan large autour de l'amas
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Page générée en 0.183 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique