Variant Omicron: 4 éléments importants

Publié par Adrien le 29/11/2021 à 09:00
Source: ASP
Le 23 novembre, les autorités sanitaires d'Afrique du Sud ont avisé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qu'elles avaient détecté un nouveau variant du coronavirus. Baptisé d'abord "B.1.1.529", puis de la lettre grecque Omicron, il a été décrété "préoccupant" par l'OMS le 26 novembre à cause d'une trentaine de mutations sur sa protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs...) S (celle qui facilite l'infection de nos cellules par le virus).

1) Un "nouveau" variant ? Pas si sûr

C'est un chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) qui le met dans une catégorie à part, puisqu'il représente plus du double des mutations du variant Delta, lui aussi classé l'été dernier parmi les "préoccupants" (en anglais, variant of concern).

Or, avec ce que la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant....) a appris de l'évolution depuis Darwin, il est fort possible que cet "Omicron" ait eu, quelque part dans le monde (Le mot monde peut désigner :), des "grands-parents" avec 29 mutations, ou 28, ou 27, qui ont échappé aux écrans radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la...). Et les premières analyses génétiques tendent dans cette direction: sur la plateforme NextStrain, qui recense les séquences génétiques de plus de 4000 échantillons du coronavirus depuis janvier 2020, cet Omicron, appelé aussi dans leur jargon "21K" (en rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...) ci-dessous), montre qu'il a comme plus proches parents "connus", des virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise...) du milieu de 2020.


En d'autres termes, les échantillons d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles,...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), du Botswana et de Hong Kong (Devise nationale : Sapientia et Virtus) dont les chercheurs ont analysé les gènes (en date de vendredi), révèlent effectivement faire partie d'une famille différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...) du virus, mais une famille qui s'est détachée des autres vers le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) de juin 2020. Et qui a donc circulé depuis un an et demi sans que des échantillons n'aient été récoltés pour analyses génétiques. En clair, cela signifie qu'Omicron a probablement circulé dans un ou des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) qui font peu de surveillance génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est...) -soit des pays autres que l'Afrique du Sud, puisque celui-ci a un système d'alerte réputé (Network for Genomic Surveillance in South Africa).

2) Omicron est plus transmissible ? On ne sait pas

Si l'Afrique du Sud l'a repéré maintenant, c'est parce qu'il y a eu une soudaine explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un...) du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de cas dans une région du pays, en seulement une semaine (de 200 nouveaux cas par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) à plus de 2000). Cela pourrait indiquer une très forte transmissibilité. Mais cela pourrait aussi être dû au faible taux de vaccination (La vaccination est un procédé consistant à introduire un agent extérieur (le...) dans le pays, de seulement 24%. À titre de comparaison, plusieurs pays d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) ont en ce moment des poussées du nombre de cas plus élevées que l'Afrique du Sud, et les non-vaccinés sont davantage en cause.

3) Omicron pourrait être résistant aux vaccins ? Peu probable

Chaque variant qui, jusqu'ici, a hérité de l'étiquette "préoccupant" était porteur de caractéristiques inquiétantes. Les vaccins se sont révélés aussi efficaces, ou légèrement moins efficaces, mais jamais inefficaces. On se rappellera par exemple que le variant Beta (Le genre Beta appartient à la famille des Chénopodiacées, tribu des Cyclolobae.), qui semblait avoir une plus grande capacité à tromper nos défenses immunitaires, s'est révélé avoir une faible transmissibilité.

4) Omicron provoque des cas plus graves ? On ne sait pas

Réagissant, non sans impatience, à la tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large...) de spéculations, les autorités sud-africaines ont tenu à souligner vendredi que les patients observés jusqu'ici avaient tous des symptômes "légers".

Des tests PCR classiques permettent de repérer rapidement une des mutations de la protéine S qui caractérise ce variant, de sorte qu'avec de nombreux pays à présent en état d'alerte, on va découvrir assez vite de nouveaux cas, ce qui va en retour donner assez vite une idée de son niveau de transmissibilité.

Verdict provisoire

Ce virus ayant réservé sa part de surprises depuis deux ans, il est normal de jouer la carte de la prudence, mais il est trop tôt pour s'alarmer. Les experts qui se sont prononcés là-dessus depuis jeudi parlent de délais de "deux à trois semaines" avant d'y voir plus clair.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.059 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique