Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Appel système

En informatique, un appel système est une fonction fournie par le noyau d'un système d'exploitation et utilisée par les programmes s'exécutant dans l'espace utilisateur (en d'autres termes, tous les programmes distincts du noyau).

Le rôle du noyau est de gérer les ressources matérielles (il contient des pilotes de périphériques) et de fournir aux programmes une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) uniforme pour l'accès à ces ressources.

Quelques appels systèmes classiques :

  • open, read, write et close qui permettent les manipulations sur les systèmes de fichiers,
  • alloc, free pour allouer et désallouer de la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.).

Sur la majorité des systèmes d'exploitations, les appels système peuvent être utilisés comme de simples fonctions écrites en C.

Sur la plupart des noyaux (notamment les noyaux monolithiques comme le Noyau Linux) les appels systèmes sont implémentés par une instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche qui devra commencer, se terminer, être conduit, ou exécuté.) machine (interupt, supervisor call, ...) qui fait basculer le processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les programmes...) dans le noyau en mode superviseur (en ayant convenablement passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des...) les paramètres de l'appel système (En informatique, un appel système est une fonction fournie par le noyau d'un système d'exploitation et utilisée par les programmes s'exécutant dans l'espace...), par exemple dans les registres). A cet égard, l'appel système est distinct d'un appel de fonction, et le processus qui l'exécute le fait automatiquement. Vu du programme applicatif, un appel système est atomique (il s'est exécuté -eventuellement en erreur- ou pas).

Un système d'exploitation comme Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds,...) a plus de 200 appels systèmes distincts (dont certains se recoupent ou offrent des fonctionnalités similaires : read, pread, voire mmap et recv).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.