L'ascenseur spatial transformera l'humanité en une civilisation spatiale: les pistes envisagées

Publié par Adrien le 12/02/2024 à 08:00
4
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

L'humanité nourrit depuis longtemps l'ambition de conquérir l'espace, ce qui a suscité une multitude d'idées sur la manière de procéder. Parmi celles-ci, l'idée d'un ascenseur spatial, bien que relevant aujourd'hui plus de la science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en...) que de la réalité, reste une perspective fascinante. L'ascenseur spatial (L'ascenseur spatial est un concept de transport spatial entre la surface et une orbite autour de la...) est une alternative aux lancements spatiaux traditionnels par fusée, envisagée pour réduire les coûts astronomiques associés à l'envoi d'humains et de cargaisons dans l'espace.


Image NASA

Les fusées, malgré leur efficacité à placer des objets en orbite, présentent des coûts de lancement élevés, souvent supérieurs à 10 000 dollars par kilogramme de charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement...), pour un total avoisinant les 60 millions de dollars par lancement. Face à ces chiffres, l'ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en...) spatial émerge comme une solution potentielle, promettant de réduire considérablement ces coûts.

Le principe de l'ascenseur spatial repose sur un câble extrêmement long, s'étendant de la Terre jusqu'à une altitude supérieure à l'orbite géostationnaire (L'orbite géostationnaire, abrégée GEO (geostationary orbit) est une orbite...), soit environ 35 786 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) au-dessus de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) terrestre. À cette altitude, un satellite (Satellite peut faire référence à :) faisant office de contrepoids stabiliserait le câble, exploitant la tension (La tension est une force d'extension.) créée par la force gravitationnelle de la Terre et la force centrifuge due à la rotation de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...).

Alberto de la Torre, assistant professeur de physique à Northeastern, souligne que le défi majeur réside dans la matérialisation de ce câble. Les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) conventionnels comme l'acier ne peuvent supporter la tension imposée par une telle structure. Cependant, des matériaux prometteurs tels que les nanotubes de bore-nitrure, les nano-fils de diamant et le graphène (Cet article ne doit pas être confondu avec l’article graphème.), reconnus pour leur faible densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la...) et leur haute résistance à la traction, pourraient offrir une solution.

L'ascenseur spatial, bien que n'ayant pas encore dépassé le stade de concept, avec plusieurs tentatives de conception et même un design récompensé par un prix important, reste confronté à d'importants obstacles techniques. Toutefois, l'attrait de l'ascenseur spatial ne se dément pas, promettant une réduction drastique du coût de mise en orbite, potentiellement à quelques centaines de dollars par kilogramme, contre les milliers actuels.

L'évolution continue des sciences des matériaux, de la technologie spatiale et de l'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la...) maintient l'espoir d'un futur où l'ascenseur spatial pourrait devenir une réalité, transformant l'humanité en une civilisation véritablement spatiale. En attendant ces avancées, l'ascenseur spatial demeure une source d'inspiration pour les amateurs de science-fiction, tout en incarnant la promesse d'une exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) spatiale plus accessible et économique.
Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique