Pourquoi certains animaux hibernent-ils ?
Publié par Adrien le 01/04/2015 à 00:00
Source: Dominique Nancy - Université de Montréal
C'est à ce moment-ci de l'année, lorsque les jours s'allongent et que la température se réchauffe, que les animaux qui hibernent sortent de leur sommeil hivernal. Pourquoi certains animaux entrent-ils en hibernation ?


"Pour conserver leur énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) pendant l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.), lorsque la nourriture se fait rare, répond Sophie Breton, professeure du Département de sciences biologiques de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et...) de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie,...). L'hibernation (L’hibernation est un état d’hypothermie régulée, durant plusieurs jours ou semaines qui permet aux animaux de conserver leur énergie pendant l’hiver. Durant l’hibernation...) est le fait d'animaux à sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux....) chaud des régions tempérées pour qui l'hiver constitue un défi de taille. Mais il y a aussi des animaux à sang froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) comme les amphibiens et des poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le...) qui hibernent." Afin de maintenir sa température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux...) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le...) à son niveau habituel, l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de...) à sang chaud doit, à mesure que la température se refroidit, consommer une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de...) accrue de nourriture, alors même que celle-ci se raréfie. Devant la difficulté, de nombreux oiseaux migrent. Les loups, les renards et les lièvres s'adaptent grâce, entre autres, à leur fourrure, qui s'épaissit durant la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le...) froide. Mais, à défaut de s'épuiser à essayer de survivre, d'autres animaux préfèrent dormir jusqu'au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées,...). C'est l'hibernation.

Ce fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de...) de l'évolution, inscrit dans leur horloge biologique, concerne surtout les rongeurs, les chiroptères et les petits mammifères tels que les marmottes et les hérissons, qui ne produisent pas suffisamment de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) pour surmonter hiver. Ils font préalablement des réserves de nourriture et de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température ordinaire. Le terme s'oppose aux huiles qui se présentent sous forme liquide. On distingue les graisses des cires, de composition...) et se cachent dans leur terrier ou leur grotte lorsque la froidure s'installe pour réduire leur activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) au maximum. Durant leur hibernation, ils puisent dans leurs réserves de graisse.

Les hibernants peuvent passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) jusqu'à six mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) en profonde léthargie (La léthargie est une forme de vie ralentie (hibernation, estivation) qui permet à certains animaux (invertébrés et...). "Ils abaissent leur température interne et entrent dans un état de ralentissement (Le signal de ralentissement (de type SNCF) annonce une aiguille (ou plusieurs) en position déviée qui ne peut être franchie à la vitesse normale de la ligne.) général", explique Mme Breton. Cela leur permettrait d'économiser jusqu'à 85 % de l'énergie normalement nécessaire pour survivre. Quand un animal se refroidit, c'est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) son métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme...) qui ralentit, précise la professeure. "La vitesse (On distingue :) des processus physiologiques diminue. La consommation d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) est plus faible, les rythmes cardiaque et respiratoire sont réduits... Par exemple, les battements cardiaques de l'écureuil passent de 350 pulsations par minute ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. Unités et...) à 10 !" Chez les grenouilles et les tortues, l'adaptation au froid est différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une...). Enfouie sous un rocher ou dans le fond d'un ruisseau (Le ruisseau est un petit cours d'eau, au débit faible, alimenté par des sources d'eau naturelles, souvent affluent d'un étang, d'un lac ou d'une rivière.), elles cessent de bouger et parfois même de respirer ! "Les grenouilles des bois, par exemple, sont pourvues d'un mécanisme de résistance au froid qui permet à certaines parties de leur corps de "geler" sans aucun effet secondaire à leur réveil", indique Sophie Breton.

La durée de ce sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à...) glacé varie selon les espèces. Le repos peut aussi parfois être interrompu par de courtes périodes d'éveil. C'est le cas notamment du hérisson (Hérisson est un nom vernaculaire qui désigne en français divers petits mammifères insectivores disposant de poils agglomérés, durs, hérissés et piquants. Ce...). Les chauves-souris pour leur part dorment généralement sans interruption et plus longtemps que les autres animaux. L'hibernation serait régulée par les rythmes biologiques. Quant au réveil printanier, les chercheurs en attribuent le déclenchement à plusieurs facteurs: la hausse des températures, la durée d'ensoleillement et, pour certains animaux, une reprise de l'activité sexuelle. C'est le retour à la vie (La vie est le nom donné :)...
Page générée en 0.785 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique