Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Niveau optique

Appelé aussi lunette/niveau, le niveau optique est utilisé pour faire des nivellements. Il est composé d'une lunette optique fixée sur un trépied. Il est utilisé par l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) pour lire les mesures sur une règle graduée (mire), qui est tenue par un opérateur.

On distingue différents types de niveau, et notamment :

  • niveau à double visée, dans lequel la nivelle et éventuellement la lunette peuvent prendre deux positions, ce qui permet d'effectuer deux visées. Même lorsque le niveau n'est pas réglé, la moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient...) des lectures est correcte, compensant l'erreur d'alignement par double retournement.
  • niveau à pinnules, avec une nivelle associée à une règle portant l'alidade (Une alidade est un instrument permettant la mesure d'angle. Elle est constituée d'un disque plan, dont le pourtour est gradué (en degrés généralement) et d'un viseur, mobile en rotation autour de...).
  • niveau d'Égault, comportant une nivelle torique solidaires de l'axe principal et deux étriers, sur lesquels repose une lunette de visée amovible. L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) peut tourner de 200 gons autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis,...) de l'axe principal pour effectuer une deuxième visée.
  • les niveaux utilisés couramment sont dits " niveaux automatiques ", car après une mise à l'horizontale rapide et grossière par l'opérateur, l'axe de visée se met automatiquement à la perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le terme de perpendiculaire vient du latin per-pendiculum (fil à plomb) et justifie la...) de la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) du lieu.
  • les niveaux de dernière génération sont dits " électroniques " ou " à code barres ". La mire (Une mire est un dispositif permettant la mesure des paramètres d'un système de reproduction d'images.) est munie d'un code-barre, que le niveau décode. La lecture, l'enregistrement, l'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un média à part entière sans contexte...) et le transfert sur ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant...) sont automatiques.

Certains niveaux automatiques peuvent être équipés d'un " micromètre " à " lame à faces parallèles ", et sont alors utilisés conjointement à des mires en invar pour des nivellements de précision.

Les niveaux sont utilisés principalement par :

  • les géomètres
  • les topographes
  • les acteurs du secteur économique de la construction
  • les travaux-publics

Galerie

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.