Universal binaries
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Universal Binaries ou UB, façon d'Apple de désigner un fichier binaire qui peut s'exécuter nativement sur les processeurs Intel et PowerPC. Universal Binaries a été présenté lors de la WWDC 2005 lors de l'annonce du passage de Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité...) vers Intel. Le système détermine si une application est en Universal Binaries par son en-tête. Une application en Universal Binaries contient deux fichiers binaires, un pour chaque type de processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »), est le composant de l'ordinateur qui exécute les...). Lorsque le système lance un application en Universal Binaries, il choisit le bon fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un médecin, ...) binaire et l'exécute.

Toutes les applications ne sont pas en Universal Binaries. Pour une application qui n'est pas en Universal Binaries, le système fonctionnant avec un processeur Intel utilise Rosetta pour traduire le fichier binaire de l'application compilé pour les processeurs PowerPC (Le PowerPC est une architecture de microprocesseurs développée conjointement par Apple, IBM et Freescale (ex-Motorola Semiconducteurs). Elle utilise un modèle RISC, privilégiant...) en code exécutable par les processeurs Intel.

La version 2.1 de Xcode permet de compiler des application en Universal Binaries.

Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique