Accident ferroviaire de la gare de Lyon - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

L'accident ferroviaire de la gare de Lyon s'est produit le 27 juin 1988 à 19 h 10 dans la gare de banlieue souterraine de Paris-Lyon. Une collision frontale entre un train en provenance de La Ferté-Alais, roulant à environ 70 km/h, et un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs...) à l'arrêt en partance pour Melun et bondé de voyageurs fait 59 morts et 57 blessés.

  • S’apercevant que son train était direct entre Villeneuve et Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du...), une passagère tira le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des...) d’alarme en gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de Maisons-Alfort. Malgré l’annulation du signal d’alarme, les freins du train restèrent bloqués. Au lieu de désactiver le freinage de la voiture incriminée, le mécanicien, par erreur, désactiva le freinage de l’ensemble du train. De plus il ne fit aucun essai de sécurité avant de repartir. Afin de rattraper son retard il roula à la vitesse (On distingue :) maximale avant de se rendre compte finalement que son train ne freinait plus du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.), et ce seulement à 1 km des butoirs de la gare.
  • D’après l’enquête, le mécanicien au lieu d’appliquer toute une série de mesures de sécurité aurait juste crié à la radio qu’il ne freinait plus avant de se réfugier à l’arrière de son train… Malheureux concours de circonstances, la voie prévue pour ce train était encore occupée par un autre train de banlieue (Les trains de banlieue sont des trains de voyageurs qui sont exploités en service cadencé dans les grandes agglomérations urbaines et leur périphérie. Ils circulent le plus...) qui était en retard. La partie finale de la ligne présentant une pente importante, la vitesse du convoi ( Un convoi est un ensemble de véhicules terrestres ou maritimes, généralement non attelés, circulant ensemble vers une destination commune ; un convoi funèbre est le cortège formé...) fou fut accélérée et atteint les 70 km/h dans la gare. La première voiture bondée de la rame à quai fut littéralement broyée par le train fou, et il n’y eut que peu de survivants à son bord.
  • De nombreuses responsabilités furent évoquées lors de l’enquête : outre celle du mécanicien, il y eut celle du régulateur qui ne fit pas diriger le train sur une autre voie, celle du contrôleur qui mit en retard son train pour son café, celle de la voyageuse qui tira le signal d’alarme.
  • Cet accident eut d’importantes conséquences sur la réglementation SNCF : les mécaniciens furent désormais soumis à d’importants tests psychologiques, et surtout alors que par le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le...) la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) " protégeait " ses agents, ceux-ci désormais devinrent responsables civilement de leurs actes. Le mécanicien du train fut condamné à deux ans de prison avec sursis.
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.080 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique