Bombardier antipodal
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le bombardier antipodal est le fruit des recherches de Eugen Sänger et de Irene Bredt.

Ses caractéristiques sont les suivantes : longueur totale 28 mètres, envergure 15 mètres, masse au départ 100 T, vitesse maximale 21 880 km/h, portée maximale 24 390 km.

Le lancement du bombardier antipodal (Le bombardier antipodal est le fruit des recherches de Eugen Sänger et de Irene Bredt.) s'effectuait sur un rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors...) (vitesse atteinte 1,5 Mach) et après une montée inclinée à 30°, le vol se poursuit selon une trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) balistique (La balistique est la science qui a pour objet l'étude du mouvement des projectiles.) dont l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême...) se trouve à 161 km d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.) suivie d'une série de " bonds " aérodynamiques.

Page générée en 0.026 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique