Clarissa
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Clarissa est le titre d'un film de Jacques Deray de 1997.

Un peu comme dans Pas de printemps pour Marnie, le héros du film perd la moitié de sa vie à attendre une information qu'aurait pu lui donner bien plus tôt (sa mère chez Hitchcock) son père.

Le spectateur est tellement bien mis dans la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) du personnage principal que cette révélation, qui survient également peu avant la fin du film, l'émeut énormément.

D'autres films, à plus grand spectacle, mettent en avant la tension (La tension est une force d'extension.) qui s'accumule au fil des années face à ces secrets de famille. Mais le film Clarissa, plutôt téléfilm que grand film, conserve un côté intimiste au déroulement de l'intrigue qui permet au spectateur de suivre d'encore plus près le cheminement intérieur de l'héroïne (L’héroïne ou diacétylmorphine, également appelée diamorphine, est un opioïde obtenu par acétylation de la morphine, le principal alcaloïde issu du...).

Page générée en 0.729 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique