Systémique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Références bibliographiques

  • Joël de Rosnay, Le Macroscope, vers une vision globale, 1977
  • Jean-Louis Le Moigne, La théorie du système général. Théorie de la modélisation, 1977, PUF. Rééditions en 1986, 1990, 1994 et 2006 sous forme de e-book accessible ici,
  • Jean-Louis Le Moigne (Jean-Louis Le Moigne est un spécialiste français de la systémique et de l’épistémologie constructiviste; d'abord ingénieur, puis professeur...), La modélisation des systèmes complexes, 1990,
  • Francis Le Gallou, Bernadette Bouchon-Meunier (coord.), Systémique, Théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée...) et Applications, 1992, Éd. Technique et Documentation Lavoisier,
  • Jean-Pierre Algoud, Systémique: vie et mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général,...) de la civilisation occidentale, 2002, Éd. L'Interdisciplinaire, 2 volumes, 1 600 p.,
  • Michel Crozier et Erhard Friedberg, L'acteur et la Système, 1977, Le Seuil
  • Daniel Durand, La systémique, 1979, 8° édition corrigée : 1998, PUF, coll. « Que sais-je ? ».
  • Dominique Bériot, Manager par l'approche systémique, 2006, [1] Préface de Michel Crozier - Editions d'Organisation (Une organisation est)
  • Dominique Bériot, Du microscope au macroscope, 1992, Préface de Joël de Rosnay (Joël de Rosnay (né le 12 juin 1937 à l'Île Maurice) est, à l'origine, un biologiste français, d'abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, puis en...) - ESF Editeur
  • Jean-Michel Penalva, La modélisation par les systèmes en situations complexes, 1997, Université de Paris (L’Université de Paris était l’une des plus importantes et des plus anciennes universités médiévales. Apparue au XIIe siècle, elle est reconnue par le roi Philippe Auguste en 1200 et...) XI - Thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème qu'il...) de doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le...)
  • Christiane Volant, Le management de l'information dans l'entreprise : vers une vision systémique, 2002, Editions ADBS,
  • Jacques Lesourne, Les systèmes du destin Dalloz 1976
  • Jacques Mélèse, L'Analyse modulaire des systèmes HT, 1972
  • Jean-Claude Lugan La systémique sociale, PUF, Que sais-je ?
  • Norbert Wiener (Norbert Wiener (26 novembre 1894, Columbia, Missouri - 18 mars 1964, Stockholm, Suède) était un mathématicien américain, connu pour être le fondateur de la cybernétique. Il exposa ses théories sur la cybernétique dans son livre...), Cybernétique et société, 1971, 10/18.
  • Ludwig von Bertalanffy, Théorie générale des systèmes, 1993, Dunod.
  • Francisco J. Varela, Autonomie et connaissance, Essai sur le vivant, 1989, Seuil.
  • Herbert A. Simon, Science des systèmes, science de l'artificiel, 1991, Dunod. Traduction et postface de Jean-Louis Le Moigne.
  • Roger Brunet, La composition des modèles dans l'analyse spatiale, L'Espace Géographique, n° 4, 1980
  • Edgar Morin, La Méthode (Edgar Morin), Seuil.
Page générée en 0.142 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique