Screener
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un screener (de l'anglais screen, " écran ") est la copie sur cassette vidéo ou DVD qu'un studio fait de l'un de ses films alors qu'il est encore exploité en salles, voire avant même qu'il ne soit sorti.

Adressés à des fins de démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment démontrées à partir de propositions initiales, en s'appuyant sur...) aux professionnels de l'industrie cinématographique (critiques et journaux spécialisés, membres des jurys chargés de décerner des récompenses, producteurs, distributeurs, etc.), les screeners sont donc destinés à rester confidentiels.

Mais comme les films ainsi distribués ne sont pas encore disponibles en vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et...), les screeners attirent la convoitise et peuvent donner lieu à des " fuites ", c'est-à-dire à des copies réalisées clandestinement, puis distribuées indépendamment du circuit commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.), notamment sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) par le biais de réseaux poste à poste ( ). C'est la raison pour laquelle chaque screener est désormais envoyé à son destinataire équipé de marques distinctives permettant d'identifier de quel exemplaire provient une copie, et ainsi de remonter une filière (Une filière est une suite de formalités, d'emplois à remplir avant d'arriver à un certain résultat: la filière administrative.) illicite à sa source. La qualité des images est également volontairement dégradée, et des légendes indiquant qu'il s'agit d'un screener sont insérées.

La MPAA a annoncé en 2003 qu'elle allait cesser la distribution de screeners aux membres de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences en invoquant la crainte du piratage des œuvres ainsi distribuées. Elle a par la suite rétabli cette pratique, mais en appliquant une nouvelle politique exigeant des destinataires des screeners qu'ils signent un contrat exécutoire dans lequel ils s'engagent à ne pas les divulguer.

En janvier 2004, un membre de l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de publier des ouvrages tels...) Carmine Caridi a été impliqué dans une enquête du FBI sur le piratage. Déclaré coupable d'avoir envoyé à un contact dans l'Illinois près de 300 screeners sur une période de cinq ans, il a été exclu de l'Académie.

Page générée en 0.143 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique