Positionsquatting
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le positionsquatting est un terme faisant référence à la pratique qui consiste à acheter des mots-clés correspondant à des marques déposées pour gagner en visibilité dans les moteurs de recherche.

En France

En décembre 2001, une étude[1] montre que, pour 60% des entreprises cotées au CAC 40, une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) effectuée sur plusieurs grands moteurs de recherche[2] aboutit à des sites étrangers n´ayant aucun rapport avec les entreprises ou les marques recherchées.

Selon une étude de CVFM[3], citée par 01Net[4] "il était jusqu'ici fréquent qu'une recherche sur une entreprise mène sur un site non officiel. Mais c'était essentiellement lié à la nature des algorithmes de classement. Aujourd'hui, de nombreux sites ont payé pour cela. Il y a clairement l'intention de détourner du trafic". D´après cette étude, le moteur de recherche (Un moteur de recherche est une application permettant de retrouver des ressources (pages Web, forums Usenet, images, vidéo, fichiers, etc.) associées à des mots quelconques....) serait payé par le site parasite pour augmenter son positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive...) et ainsi améliorer sa visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale...).

Sources et références

Page générée en 0.042 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique