Cybercar - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Le Cybercar est un véhicule routier entièrement automatisé, au moins sur certaines infrastructures, sous contrôle d'un système de gestion, et pouvant transporter des personnes ou des marchandises.

Ce nouveau concept de transport (aussi appelé CTS pour Cybernetic Transport System) a été proposé en 1991 par l'INRIA (Institut National de Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) en Informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...) et en Automatique) et a été mis en place pour la première fois à l'aéroport Schiphol (L'aéroport d'Amsterdam-Schiphol ou simplement Schiphol (code AITA : AMS ; code OACI : EHAM) est...) d'Amsterdam en décembre 1997 avec les véhicules ParkShuttles de la société Frog, puis en 1998 dans une banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé...) de Rotterdam.

Plusieurs sociétés fabriquent des cybercars et mettent en place les CTS : Robosoft et Lohr en France, ATS Ltd en Grande Bretagne, APGM en Finlande, Toyota (Toyota est un constructeur automobile, originaire du Japon. Le siège du groupe est situé dans la...) au Japon. Chaque véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) coute entre 50,000 et 200,000€. La Commission Européenne a financé le développement des cybercars dans les projets CyberCars et CyberMove entre 2001 et 2004.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.025 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique