Alex Yoong
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Alexander Charles Loong Yoong est né le 20 juillet 1976 à Kuala Lumpur. Pilote automobile, il a fait une courte carrière en Formule 1 et reste aujourd'hui encore le seul représentant de la Malaisie dans cette catégorie.

Carrière

Il commence sa carrière en motocross en 1984 puis rejoint le championnat de Formule Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées) et le plus...) en 1994. Il y remporte une seule victoire. L'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) suivante, il réalise de gros progrès et avec 8 victoires et un titre de vice-champion, il obtient son billet pour la Formule Renault (La Formule Renault est une catégorie de voiture de course de type monoplace. Fondée en Europe en 1971, il s'agit d'une discipline d'accès au sport automobile, puisqu'on y retrouve de nombreux pilotes directement issus du karting.) en 1996. Après deux saisons peu glorieuses, il passe en Formule 3 (La Formule 3 (ou F3) est une catégorie de monoplace de sport automobile.) britannique chez Dallara où il signe enfin son premier podium en 1999.

En 1999, il passe à la catégorie supérieure, la F3000. Là encore, il ne décroche aucun résultat significatif. Il change alors à nouveau de championnat et passe à la Formula Nippon (La Formula Nippon est depuis 1996 le nom officiel du championnat majeur de monoplace au Japon.) avec le Team Malaysia en 2000 : aucun résultat.

En 2001, il remplace Tarso Marques (Tarso Anibal Sant'Anna Marques est né le 19 janvier 1976 à Curitiba au Brésil. Tarso Marques était un bon pilote de promotion ayant fait un passage en Formule 1 chez Minardi.) chez Minardi pour les 3 derniers GP et décroche un contrat de titulaire pour 2002. Mais ses résultats sont peu satisfaisants, il est battu régulièrement par son co-équipier Mark Webber et doit quitter la F1.

En 2003, il décroche un volant en Champcar avant de rejoindre en 2004 le championnat australien de V8 Supercar.

Page générée en 0.124 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique