Machine à laver à ultrasons
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La machine à laver à ultrasons est une invention d'un étudiant de Leningrad, en 1986, qui permet de laver du linge ou de la vaisselle sans utiliser de lessive.

Elle est donc sur ce point plus respectueuse de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...), que ses concurrentes, qui laisse s'échapper dans les rivières des litres de lessive (Originellement, la lessive (du latin lixiva : « eau pour la lessive ») désignait l'eau de lavage ou l'action de laver du linge, puis le linge lui-même : on fait la lessive dans une buanderie, une laverie,...) chimique tous les jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...).

Il existe cependant des lessives biodégradables.

Alors que des machines à laver à ultrasons sont vendues notamment au Japon, on peut légitimement se demander pourquoi tel n'est pas le cas en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) par exemple. Une hypothèse plausible serait le lobbying des fabricants de détergents et lessives qui perdraient certainement beaucoup avec l'introduction de cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :).

Page générée en 0.024 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique